Le périmètre

Toutes les voitures du monde sont un vaste sujet. Avant de se lancer corps et âme et d’empiler les marques, les modèles, les fiches techniques, les historiques et les photos, il convient de définir ce qu’on veut couvrir exactement.

1) Définition du périmètre


La différence entre une moto, une voiture et un camion est évidente. Pourtant quand on regarde de plus près, des zones d’ombre apparaissent.

Entre une moto et une voiture, nous avons les quadricycles ou voiturettes. Ce sont des véhicules à quatre roues qui ressemble à une voiture mais avec une motorisation de faible puissance et de dimensions réduites.

La France est le leader mondial des voiturettes. Chez nous ces véhicules peuvent se conduire sans permis. L’Italie possède aussi quelques constructeurs.

Les voiturettes ont été en vogue dans les années 1950 dans la plupart des pays européens : Allemagne (BMW Isetta, Goggomobil) ; Espagne (Biscuter) ; France ; Italie et Royaume Uni. Il y eut aussi quelques fabricants aux Etats Unis.

Le Japon s’est orienté aussi dans cette voie. Après quelques tentatives, une législation sur les midgets ou key-cars a été établie en concertation avec les constructeurs. Il en est résulté à partir de 1960 de vraies petites voitures et non plus des voiturettes.

Nous choisissons donc d’exclure de notre propos les voiturettes qui se caractérisent par une longueur inférieure à 295 cm (116 inches) et/ou une motorisation d’une cylindrée inférieure à 350cc (21,3ci) ou d’une puissance inférieure à 20ch.

De même entre une voiture et un camion, nous avons les camionnettes. Ce sont des véhicules utilitaires légers dédiés au transport de marchandise ou de personnes (minibus).

Les constructeurs de camionnettes sont nombreux. Souvent ce sont aussi des constructeurs de voitures. Parfois, cela peut aussi être des constructeurs de camions (Iveco, Daf, Bedford, International par exemple).

Parmi les camionnettes, nous distinguons :

  • les fourgons et minibus ;
  • les pick-up (appelés camionnettes au Canada) ;
  • les fourgonnettes.

Les premiers sont des petits camions limités par leurs dimensions et leur charge utile.

Les seconds sont dérivés de véhicules tout terrain ou bien servent de base à des véhicules tout terrain.

Enfin les troisièmes sont des dérivés de voitures dédiés au transport de marchandise. Au milieu des années 1980 des fourgonnettes servant aussi au transport de personnes sont apparues (Renault Express). Cette niche s’est fortement développée dans les années 1990. Les fourgonnettes pour le transport de personne ont alors été appellées ludospace (Citroën Berlingo, Renault Kangoo, Ford Courier, Volkswagen Caddy, Fiat Doblo).

Le choix se porte alors d’inclure les véhicules utilitaires légers suivants :

  • les fourgons de moins de 3,5 t de charges utile et les fourgons minibus pouvant transporter jusqu’à 9 personnes (Europe et Japon) ou 15 personnes (Amérique du Nord). Les camionnettes plateau, benne et châssis cabine sont exclues.
  • les pick up de moins de 3,5 t de charge utile. Les très gros pick up américains sont donc exclus (exemple : Ford F450 et F550).
  • toutes les fourgonnettes étant donné que ce sont des dérivés de voiture de tourisme.

Nous couvrirons aussi les dérivés utilitaires de véhicules tout terrain. Les deux exemples phares sont les versions fourgon et pick up des Land Rover Defender et Toyota Land Cruiser.

2) Période couverte


Les voitures des années 1930 sont souvent magnifiques. Certaines peuvent même être considérées comme des œuvres d’art (Delahaye, Duesenberg, Cord, Mercedes 540K, Bentley, Isotta-Fraschini par exemple).

Pourtant il est difficile de trouver une information exhaustive sur cette époque là. La bible annuelle de toutes les voitures du monde, le catalogue de la Revue Automobile Suisse, n’est édité que depuis 1947 (soit tout de même 68 ans à aujourd’hui excusez du peu). L’encyclopédie automobile de Beaulieu couvre toutes les marques automobiles depuis l’invention de l’automobile. Cependant elle ne référence pas tous les modèles.

Et si on remonte, quid de l’information des années 1920 et 1910, elle est encore plus difficile à trouver. Que dire alors des années 1890 et 1900, ce fut une époque où les constructeurs éphémères ont été légion. C’était les débuts de l’automobile et les start-up (oui comme à la fin des années 1990 pour les entreprises se lançant sur Internet) étaient nombreuses particulièrement aux États-Unis, en Grande Bretagne et en France. Mais l’Allemagne, la Belgique, l’Italie, l’Espagne, l’Autriche-Hongrie, le Canada et l’Australie ont aussi connu de nombreux constructeurs automobiles dans ces années-là.

Dans un souci d’exhaustivité et de qualité de l’information, nous choisissons alors de décrire toutes les voitures du monde à partir de 1950. Cela représente tout de même environ 600 constructeurs et 5000 modèles. Cela promet de belles soirées d’exploration en perspective.

3) Autres exclusions


Notre objectif est d’être aussi exhaustif et synthétique que possible dans notre projet de toutes les voitures du monde. Par conséquent, nous souhaitons aussi préciser les éléments suivants.

  • Voitures en kit

Aux risques de peut-être en faire crier certains, nous exclurons les kit-cars. Il exista et existe encore de nombreux constructeurs de voitures en kit. On les trouve essentiellement aux États-Unis et en Grande Bretagne. Ce choix est fait parce que la plupart des kit-cars sont soit des assemblages de pièces de grands constructeurs (auto ou moto) autour d’un châssis tubulaire et d’une carrosserie en fibre de verre, soit des transformations de véhicules existant.

  • Répliques

Les répliques n’étant pas des kit-cars ne seront pas reprises non plus. Certains travaux ont été de grande qualité avec des reconstructions proches de l’origine. Nous pensons notamment au constructeur canadien Timmis avec sa très belle réplique de Ford V8. Mais nous faisons ce choix dans un souci d’authenticité vis-à-vis du constructeur d’origine.

  • Néoclassiques

Nous aurons quelques exceptions pour des constructeurs de néoclassiques. Les néoclassiques sont des voitures inspirées de celles d’avant la seconde guerre mondiale sans constituer la réplique d’un modèle en particulier. La plupart des néoclassiques ont été des voitures en kit mais il y a eu quelques constructeurs de voitures complètes. Nous pensons notamment à Excalibur.

  • Préparateurs

De même, les préparateurs ne seront pas présentés parce qu’il s’agit d’évolutions ou de transformation de véhicule existant. Il s’agit des tuners y compris les filiales des grands constructeurs sauf s’il s’agit de versions spécifiques intégrées à la gamme à part entière (ex : Mercedes-Benz AMG, Nissan Nismo ou Holden HSV). Il pourra y avoir des exceptions (Alpina étant reconnu comme constructeur allemand à part entière par exemple).

Nous excluons également les hot-rods, les blindages, les ambulances, les camping-cars, les adaptations pour les personnes handicapées et les corbillards.

  • Carrossiers

Les transformations de voitures de série faites par des carrossiers reconnus et pouvant avoir fait l’objet d’une petite série seront rattachés au modèle correspondant. Il pourra aussi s’agir de prototypes réalisés par les constructeurs eux-mêmes (Mercedes-Benz 190 cabriolet, Peugeot 405 coupé, Volvo 480 cabriolet par exemple).

Cela concernera uniquement les types de carrosseries couverts dans ce projet : berline (y compris limousines), break, coupé, cabriolet, tout-terrain, fourgonnette et pick-up.

  • Autres véhicules

Nous exclurons les engins de travaux publics, les engins militaires, les engins agricoles, les quads et autres engins tout terrain, les karts de golf (assimilables aux voiturettes), les autocars et les voitures de course.

Nous couvrirons toutefois quelques voitures tout terrain qui sont des versions civiles dérivées d’engins militaires (Jeep et Hummer H1 par exemple).

Nous aurons aussi des voitures de route dérivées de voitures de course (Alfa Romeo 33 Stradale par exemple).

  • Réalisations uniques et prototypes

Enfin, les réalisations uniques à caractère artisanal ou bien les prototypes liés à des projets n’ayant pas abouti à une production en petite série ne seront pas décrits. Ici aussi le choix est dicté par un souci de synthèse et de qualité de l’information. En revanche, les prototypes ou concept-cars des grands constructeurs et des carrossiers reconnus seront couverts.

Commentez et débattez de ces choix.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire