FERRARI 365 GT4 2+2 /
400 / 412

1972 – 1989

En 1972, Ferrari présente son nouveau coupé de grand tourisme au salon de Paris. Il s’agit de la 365GT4 2+2. Ce modèle s’inscrit dans la plus pure tradition Ferrari avec son moteur V12 placé à l’avant. Il succède à la Ferrari 365GTC/4 dont la carrière dura seulement deux ans.

1

Voir tous les modèles du constructeur Ferrari.

Toutes les voitures italiennes
Toutes les voitures de luxe
Toutes les voitures avec une carrosserie de coupé
Plateformeplate-forme (allongée de 15 cm), mécanique et planche de bord reprises de la Ferrari 365GTC/4
DesignerPininfarina

– SON HISTOIRE –

La ligne de ce coupé est signée Pininfarina. La Ferrari 365GT4 2+2 présente un profil trois volumes ou notchback en opposition avec le profil fastback de la 365GTC/4. Le style de la voiture est pur et effilé tout en arêtes. Ce modèle connaît une carrière de 17 ans sans changement stylistique. Ceci ne signifie pas qu’il n’évolue pas. Quatre ans après sa présentation, la Ferrari 365GT4 2+2 devient la Ferrari 400. Cette version devient la première Ferrari disponible avec une boîte automatique. L’injection équipe le moteur à partir de 1979. La Ferrari 400 devient alors tout simplement 400i. Cet équipement est rendu obligatoire par les normes antipollution mais fait chuter la puissance de 30ch. La dernière évolution intervient pour le salon de Genève en mars 1985. La voiture est alors rebaptisée Ferrari 412 pour l’occasion. Le moteur évolue pour revenir à son niveau de puissance original de 340ch.

La Ferrari 365GT4 2+2 et ses évolutions 400 et 412 ont une vocation de routière très performantes plutôt que de sportives. Elles se préoccupent aussi du confort de leurs occupants bien qu’elles ne soient que des 2+2 places. Son vaste coffre à bagage permet des escapades lointaines. On retrouve l’esprit de sa bisaïeule la Ferrari 365GT 2+2 produite entre 1967 et 1971.

Ce modèle accomplit une carrière honorable au sommet de la gamme Ferrari. Elle disparaît en 1989 soit trois ans avant l’arrivée de sa remplaçante : la Ferrari 456 GT.

FICHE HISTORIQUE

CHRONOLOGIE DES ÉVOLUTIONS

DateMillésimeSalonEvènementsDescription
10/1972MY 1973ParisPrésentation en 1ère mondiale
10/1976MY 1977ParisFace-liftNouvelle appellation 400 et nouveau moteur 4,8l

Version 400 Automatic

Retouches à la carrosserie (rétroviseur extérieur réglable de l’intérieur en finition plastique en série au lieu d’un rétroviseur chromé à réglage manuel disponible comme accessoire, spoiler AV, clignotant AV orange, quatre feux arrière au lieu de six, jantes à cinq écrous au lieu d’un papillon central)

Sièges modifiés

09/1979MY 1980Nouvelle versionMoteur à injection
10/1982MY 1983ParisAméliorationsPuissance accrue

Nouveaux rétroviseurs extérieurs (côtés conducteur et passager)

Feux arrière antibrouillard

Panneau arrière peint couleur carrosserie

Nouvelle planche de bord et sièges modifiés

03/1985GenèveFace-liftNouvelle appellation 412 et nouveau moteur 4,9l

Retouches à la carrosserie (capot de coffre AR relevé, clignotants AV blancs, nouveau spoiler AV, logo Ferrari sur la grille de calandre, pare-chocs peints, nouvel emplacement des feux AR antibrouillard, nouvelles jantes)

Freinage ABS

Sièges AV à réglage électrique et climatisation à gestion électronique

Nouveaux appuie-têtes et autres modifications de détails à l’intérieur

Début 1989Fin production

LES DIFFÉRENTES VERSIONS

AppellationMoteur/BVPériode
365GT4 2+2V12 4,4 M51972-1976
400 GTV12 4,8 M51976-1979
400 AutomaticV12 4,8 A31976-1979
400iV12 4,8i M51979-1985
400i AutomaticV12 4,8i A31979-1985
412V12 4,9i M51985-1989
412 AutomaticV12 4,9i A31985-1989

LES PRINCIPAUX MARCHÉS

Les Ferrari 365GT4 2+2 / 400 / 412 ont été disponible dans le monde entier. Elles n’ont toutefois jamais été commercialisées officiellement en Amérique du Nord même si plusieurs exemplaires y ont été importés à titre isolé.

LIEUX ET CHIFFRES DE PRODUCTION

Lieu de production : Italie, les carrosseries sont produites chez Pininfarina à Turin et l’assemblage final est fait à Maranello.

Chiffres de production :

Année

365GT4 2+2

400GT

400 Automatic

400i

400i Automatic

412

TOTAL

1972

3

3

1973

216

216

1974

120

120

1975

126

126

1976

60

6

26

92

1977

56

155

211

1978

58

105

163

1979

27

68

33

83

211

1980

79

154

233

1981

79

162

241

1982

69

161

230

1983

82

153

235

1984

79

160

239

1985

2

10

?

?

1986

233

233

1987

170

170

1988

?

?

1989

?

?

TOTAL

525

147

354

423

883

576

2 908

dont BVA

0

0

354

0

883

306

1 543

dont RHD

109

85

239

85

518

BVA : versions avec boîte de vitesses automatique

RHD : versions avec poste de conduite à droite

FICHE TECHNIQUE

Carrosserie et dimensions

CarrosserieCoupé tricorps 2 portes 2+2 places
Poids à vide (kg)De 1790 à 1900kg
Empattement – e (cm)270
Longueur – L (cm)481
Largeur – l (cm)180
Hauteur – h (cm)131,5

Caractéristiques techniques

Structure et matériaux

Châssis tubulaire et carrosserie en acier

Trains roulants

Suspension AV : Roues indépendantes ; Double triangulation ; Ressorts hélicoïdaux ; Barre antiroulis

Suspension AR : Roues indépendantes ; Double triangulation ; Ressorts hélicoïdaux ; Barre antiroulis ; Correcteur d’assiette pneumatique

Freinage : DV AV + AR à double circuit avec assistance ; ABS Bosch sur la 412

Direction : à vis et galets ZF ; assistance sur la 400 et la 412

Construction du moteur

Position : longitudinal avant

Matériaux : bloc et culasses en aluminium

Vilebrequin à 7 paliers

Distribution : arbres à cames entraînés par chaîne

Refroidissement par eau

Autres éléments : radiateur d’huile ; allumage électronique Magnetti Marelli à partir de 1979

Transmission

Roues motrices : Propulsion

Position du levier de commande de la boîte de vitesses : au plancher

Autres éléments : différentiel arrière autobloquant à 40% ZF ; boîte de vitesses automatique GM Turbo Hydra-Matic

  • Liste des moteurs et boîtes de vitesses disponibles
X
365 GT4 2+2
Désignation260
Période1972-1976
TypeEssence
Nombre de cylindres12
DispositionV à 60°
Cylindrée4390cc
Puissance320/340ch
Régime6200/6800tr/mn
NormeDIN/SAE brut
Taux de compression8,8:1
Distribution2×2 ACT
Alimentation6 carburateurs inversés à double corps
Boîte de vitessesM5
Vitesse maxi245km/h
Accélération 0-100km/h6,6 sec.
Consommation normalisée20l/100km
400
DésignationF101C000F101C080
Période1976-19791976-1979
TypeEssenceEssence
Nombre de cylindres1212
DispositionV à 60°V à 60°
Cylindrée4823cc4823cc
Puissance340ch340ch
Régime6500tr/mn6500tr/mn
NormeDINDIN
Taux de compression8,8:18,8:1
Distribution2×2 ACT2×2 ACT
Alimentation6 carburateurs inversés à double corps6 carburateurs inversés à double corps
Boîte de vitessesM5A3
Vitesse maxi245km/h240km/h
Accélération 0-100km/h8,0 sec.
Consommation normalisée19,1l/100km20,5l/100km
400i
DésignationF101F101F101D010F101D070
Période1979-19821979-19821982-19851982-1985
TypeEssenceEssenceEssenceEssence
Nombre de cylindres12121212
DispositionV à 60°V à 60°V à 60°V à 60°
Cylindrée4823cc4823cc4823cc4823cc
Puissance310ch310ch315ch315ch
Régime6400tr/mn6400tr/mn6400tr/mn6400tr/mn
NormeDINDINDINDIN
Taux de compression8,8:18,8:18,8:18,8:1
Distribution2×2 ACT2×2 ACT2×2 ACT2×2 ACT
AlimentationInjection indirecte mécanique Bosch K-JetronicInjection indirecte mécanique Bosch K-JetronicInjection indirecte mécanique Bosch K-JetronicInjection indirecte mécanique Bosch K-Jetronic
Boîte de vitessesM5A3M5A3
Vitesse maxi236km/h232km/h236km/h232km/h
Accélération 0-100km/h6,9 sec.8,5 sec.
Consommation normalisée20,2l/100km20,4l/100km20,2l/100km20,4l/100km
412
DésignationF101E010F101E070
Période1985-19891985-1989
TypeEssenceEssence
Nombre de cylindres1212
DispositionV à 60°V à 60°
Cylindrée4943cc4943cc
Puissance340ch340ch
Régime6000tr/mn6000tr/mn
NormeDINDIN
Taux de compression9,6:19,6:1
Distribution2×2 ACT2×2 ACT
AlimentationInjection indirecte mécanique Bosch K-JetronicInjection indirecte mécanique Bosch K-Jetronic
Boîte de vitessesM5A3
Vitesse maxi250km/h245km/h
Accélération 0-100km/h6,7 sec.8,3 sec.
Consommation normalisée19,4l/100km18,3l/100km

Autres particularités : version dépolluée développant 333ch à 6000tr/mn pour le millésime 1986 ; version avec catalyseur délivrant 325ch à 6250tr/mn à partir du millésime 1987

LES PRINCIPAUX ÉQUIPEMENTS

SÉRIE

DISPONIBLE

NON DISPONIBLE

Lunette arrière chauffante

X

Phares antibrouillard

X

Verrouillage centralisé

X

Vitres électriques AV

X

Vitres électriques AR

X

Banquette AR rabattable

X

Climatisation

X

Radio

X

Direction assistée

X

ABS

X

LES INNOVATIONS TECHNIQUES

La Ferrari 400 est la première Ferrari disponible avec une boîte de vitesses automatique en série, la boîte manuelle restant disponible sur demande. Le constructeur italien s’est fourni chez General Motors en lui achetant la même boîte qui équipe les Cadillac haut de gamme.

La Ferrari 412 est la première voiture de la marque à recevoir un système de freinage ABS.

LES DÉRIVÉS

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien