LES CONSTRUCTEURS AUTOMOBILES PAR PAYS

Les grands constructeurs automobiles sont pour la plupart des groupes industriels qui ont une production répartie dans plusieurs usines et sur plusieurs continents
Nous listons en premier lieu les grandes nations automobiles suivies par les autres pays.

Les grandes nations automobiles

drapeau Allemagne (DE)

L’Allemagne fait partie des nations pionnières de l’automobile dès la fin du XIXème siècle. De fait, c’est un pays où la culture et la passion automobile sont fortes. Après 1950, vingt-sept grands constructeurs allemands ont existé en incluant les constructeurs de l’ex-Allemagne de l’Est. Dix ont disparu. Les sept grands constructeurs toujours en activité ont réussi à devenir la référence mondiale en matière de haut de gamme au fil des décennies.

drapeau France (FR)

La France est une des nations pionnières de l’automobile. Plus de 1000 constructeurs français ont vu le jour depuis les débuts de l’automobile. Parmi ceux-ci, seuls six grands constructeurs ont eu une production après 1950. Actuellement, il en reste trois en activité.

drapeau Italie (IT)

La première voiture italienne fut lancée sur les routes en 1896. Plus de 150 constructeurs d’automobiles italiens ont existé avant la seconde guerre mondiale. Après 1950, seuls cinq grands constructeurs ont produit des voitures. À l’heure actuelle, il n’en reste plus que trois en activité dont un devrait disparaître prochainement.

drapeau GB

Le Royaume Uni est un des quatre pays pionniers de l’automobile avec l’Allemagne, les États-Unis et la France. Depuis la fin du XIXème siècle, près de 1600 constructeurs automobiles britanniques ont existé dont plus de 500 fabricants de voitures en kit. Après 1950, le pays a connu vingt grands constructeurs. Seuls cinq sont encore en activité aujourd’hui : Jaguar, Land Rover, MG, Mini et Vauxhall.

drapeau États-Unis (US)

Les États-Unis figurent parmi les nations pionnières de l’automobile. C’est le pays qui a connu le plus grand nombre de constructeurs automobiles : plus de 2500 marques. Ce chiffre inclut les marques d’avant-guerre et les fabricants de voitures en kit. Après 1950, il exista 32 grands constructeurs américains. Seulement neuf sont encore en activité à ce jour.

drapeau jp japon

Le Japon débuta la production automobile en 1907. Son industrie automobile ne prie toutefois son véritable essor qu’à partir des années 1960. Après 1950, quinze grands constructeurs japonais, en incluant les divisions haut de gamme, ont fourni des automobiles. Deux ont disparu à ce jour : Hino et Prince. Hino fabrique néanmoins toujours des véhicules poids lourds.

drapeau Corée du Sud (KR)

L’industrie automobile sud-coréenne naquit dans les années 1970. Cinq grands constructeurs nationaux sont apparus. Un seul disparut en 2010 : Daewoo. Les anciennes usines Daewoo produisent désormais des Chevrolet.

Les autres pays

Suède (SE)


drapeau Suède (SE)

Le premier constructeur automobile suédois fut fondé en 1898. Plus d’une vingtaine de marques automobiles suédoises ont existé avant la seconde guerre mondiale. Après 1950, deux grands constructeurs suédois ont produit des voitures : Saab, qui disparut en 2011, et Volvo, qui est toujours en activité.

LES CONSTRUCTEURS SUÈDOIS

Tous les modèles du constructeur SaabTous les modèles du constructeur Volvo

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Tchéquie (CZ)


drapeau Tchéquie (CZ)

La Tchéquie débuta la production automobile au début du XXème siècle au sein de l’empire austro-hongrois. On compte une trentaine de constructeurs tchèques d’avant-guerre. Le seul grand constructeur à survivre après 1950 est SKODA.

Espagne (ES)


drapeau Espagne (ES)

Aucun de la cinquantaine de constructeurs espagnols d’avant-guerre ne réussit à survivre après 1950. Deux grands constructeurs espagnols apparurent alors au cours des années 1950 : Barreiros et Seat. Ils s’appuyèrent sur une volonté politique visant à développer une industrie automobile en Espagne. Leurs productions étaient celles d’autres constructeurs sous licence. À ce jour, seul la marque SEAT existe encore.

Pays-Bas (NL)


drapeau Pays Bas (NL)

La première voiture hollandaise a été produite en 1887. Plus d’une vingtaine de constructeurs hollandais ont existé avant la seconde guerre mondiale. Dans les années 1950, le constructeur de poids lourds, DAF, établit une usine pour produire des automobiles. La marque DAF diffusa des voitures entre 1958 et 1975. L’usine fut reprise par Volvo puis par Mitsubishi. Elle ferma ses portes en 2012. Aujourd’hui DAF produit toujours des véhicules poids lourds.

Autriche (AT)


drapeau Autriche (AT)

Près de cinquante constructeurs autrichiens ont existé avant 1950. Le plus ancien d’entre eux avait été fondé en 1895. De toutes ces marques, le seul grand constructeur autrichien d’après-guerre a été STEYR. Ce-dernier produisit des Fiat sous licence mais sous sa propre marque entre 1953 et 1977.

Russie (RU)


drapeau Russie (RU)

Les premières voitures russes remontent aux années 1900. Après 1950, trois grands constructeurs ont produits des automobiles. La dernière de ces marques toujours en activité est Lada.

Australie (AU)


drapeau Australie (AU)

La première automobile australienne est apparue en 1897. Avant la seconde guerre mondiale, plus de 70 constructeurs automobiles australiens ont existé. Au début du XXème siècle, les liens entre le Royaume Uni et l’Australie étaient importants. L’Australie était en effet une des dernières colonies de l’empire britannique à avoir été établie. Après 1950, seuls quatre grands constructeurs australiens ont existé, tous filiales d’autres constructeurs. Le plus fameux d’entre eux et seul survivant à ce jour est HOLDEN.

Canada (CA)


drapeau Canada (CA)

Le premier constructeur automobile canadien a été fondé en 1897. Avant la seconde guerre mondiale, plus d’une soixantaine de fabricants automobiles canadiens ont existé. Les constructeurs américains établirent dès les années 1910 des usines de production dans ce pays. Ils contribuèrent toutefois à la création de cinq grands constructeurs canadiens. Ceux-ci ne devaient leur existence qu’à des critères marketing. Le dernier disparut dans les années 1990.

Pologne (PL)


drapeau Pologne (PL)

Plusieurs constructeurs polonais ont existé avant la seconde guerre mondiale. Le plus ancien produisit sa première voiture en 1912. Après 1950, deux grands constructeurs ont fabriqué des voitures. C’était des modèles originaux avant d’entamer la production de Fiat sous licence dans les années 1970. Ces deux marques polonaises ont disparu.

Roumanie (RO)


drapeau Roumanie (RO)

Les premières automobiles roumaines sont apparues dans les années 1950 avec l’aide de constructeurs étrangers. Deux grands constructeurs roumains ont existé : DACIA en activité depuis 1968 et OLTCIT qui produisit des voitures entre 1981 et 1994.

Ukraine (UA)


drapeau Ukraine (UA)

L’Ukraine dispose d’un grand constructeur automobile en activité depuis 1958 : ZAZ.

Yougoslavie (YU)


drapeau Yougoslavie (YU)

La Yougoslavie a eu un grand constructeur automobile. Il s’agit de la marque ZASTAVA qui exista entre 1954 et 2008.

Argentine (AR)


drapeau Argentine (AR)

L’Argentine commença à produire des automobiles dès les années 1910 par l’intermédiaire des filiales des constructeurs américains. Il y eut plusieurs tentatives politiques d’établir un constructeur national mais sans succès. Deux grands constructeurs argentins existèrent entre les années 1950 et 1970. Il s’agissait de division de constructeurs américains mais avec une marque et des spécificités locales.

Brésil (BR)


drapeau Brésil (BR)

Les groupes automobiles américains s’établirent au Brésil dès les années 1920. Au début des années 1950, l’allemand Volkswagen se mit à produire localement. Nous avons répertorié deux grands constructeurs automobiles brésiliens qui sont certes des divisions de grands groupes mais ont possédé leurs propres marque et modèles. Ils ont disparu à ce jour.

Uruguay (UY)


drapeau Uruguay (UY)

Comme sa voisine argentine, l’Uruguay souhaita avoir son automobile nationale au-delà de l’activité d’assemblage des constructeurs étrangers. Entre 1968 et 1982, la marque locale GRUMETT, filiale de General Motors, exista avec des modèles spécifiques. La marque fut aussi diffusée en Équateur.

Afrique du Sud (ZA)


drapeau Afrique du Sud (ZA)

L’industrie automobile sud-africaine est apparue dans les années 1920. Les groupes américains, puis européens et enfin japonais y ont implanté des filiales de production locale. Dans les années 1970 et 1980, ceci était une obligation pour répondre à la demande locale. Le pays était alors sous embargo du fait de la politique d’apartheid. Cette situation de blocus conduisit à la création de versions originales et sportives de modèles européens. Cela illustrait au-delà des problèmes politiques le côté passionné des sud-africaines pour l’automobile. Aujourd’hui les modèles locaux correspondent à ceux destinés aux pays émergents.

Un seul constructeur spécifiquement sud-africain exista entre 1968 et 1976. Il s’agit de la marque RANGER qui était une division de la General Motors. En Afrique du Sud, RANGER fut remplacée par la marque CHEVROLET en 1974. Cette marque exista aussi en Europe entre 1970 et 1976. Les Ranger européennes, identiques aux modèles sud-africains, étaient produites en Belgique et aussi assemblées à partir de lots de pièces détachées CKD en Suisse.

Chine (CN)


drapeau Chine (CN)

Les premières automobiles chinoises ont été créées à la fin des années 1950. L’industrie automobile chinoise n’apparut toutefois qu’à partir du milieu des années 1980. Les grands constructeurs chinois, non issus de sociétés communes avec des constructeurs étrangers, se sont développés dans les années 1990. On en a dénombré 19 dont seulement deux ont disparu à la suite d’absorption par un autre constructeur.

Inde (IN)


drapeau Inde (IN)

Le premier constructeur indien naquit dans les années 1910. Il était affilié à un constructeur britannique. Dans les années 1920, les constructeurs américains ont établi des filiales en Inde. À partir de la fin de la seconde guerre mondiale, l’Inde fit apparaître ses grands constructeurs automobiles : Hindustan, Mahindra, Premier et Tata. Un cinquième grand constructeur s’est ajouté à la liste dans les années 1970. Il s’agit de Maruti, affilié à Suzuki, mais qui continue de diffuser ses voitures sous la marque Maruti-Suzuki.

Iran (IR)


drapeau Iran (IR)

Le premier constructeur automobile iranien apparut en 1967. Après avoir produit des modèles d’autres constructeurs sous licence, Iran Khodro débute la production de ses propres voitures à partir de l’an 2000.

Taïwan (TW)


drapeau Taïwan (TW)

Taïwan commença à produire des voitures à la fin des années 1950 par l’intermédiaire de son constructeur national Yulon. Ce-dernier fabriqua des Jeep et des Nissan sous licence. La marque ne diffusa pas de voiture entre 1997 et 2009.

Malaisie (MY)


drapeau Malaisie (MY)

Au-delà des filiales des constructeurs qui assemblaient des voitures en Malaisie depuis les années 1960, le gouvernement voulut développer une industrie avec des constructeurs locaux. Trois grands constructeurs malaisiens apparurent à la suite d’accord avec des constructeurs japonais ou sud-coréens : Proton en 1983, Perodua en 1992 et Naza en 1996.

Indonésie (ID)


drapeau Indonésie (ID)

Dans les années 1990, le gouvernement tenta d’établir un grand constructeur automobile national sur le modèle de ce qu’avait la Malaisie. La marque TIMOR, affiliée au sud-coréen Kia, apparut en 1996. L’aventure ne dura que deux ans emporté par la crise asiatique de 1997 et par un problème de concurrence déloyale vis-à-vis des filiales d’autres constructeurs déjà établies en Indonésie.