fbpx

BMW SÉRIE 6 E24

1976 – 1989

La BMW Série 6 E24 est un coupé luxueux et performant qui succède à la BMW CS E9 en mars 1976 au salon de Genève.

Tous les modèles du constructeur BMW

Toutes les voitures allemandes
Toutes les voitures de luxe
Toutes les voitures avec une carrosserie de coupé
Plateformecommune avec les Série 5 E12 et E28
DesignerCentre de style BMW (Paul Bracq)

– SON HISTOIRE –

Les premières versions de la Série 6 ne se révèlent pas être parmi les coupés les plus sportifs du moment. C’est une différence notable par rapport à son prédécesseur. Mais leur consommation plutôt raisonnable est un atout. Il faudra attendre 1978 et l’arrivée de la 635CSi pour que la Série 6 E24 acquiert ses lettres de noblesse sportives. Elle concurrence ainsi des modèles à moteur V8 et V12 tels que les Mercedes-Benz SLC, les Porsche 928 ou les Jaguar XJ-S.

Pour la conception de la Série 6 E24, BMW a pris peu de risque. En effet, la voiture reprend la plate-forme et les trains roulants de la Série 5 E12. De même les premiers moteurs des 630 et 633 sont issus du coupé 3.0CS E9 et de la berline 3.3Li E3. Le style du coupé E24 reste en revanche classique et élégant dans la pure tradition BMW qui prévaut depuis les années 1960. La voiture abandonne toutefois la carrosserie hard-top sans montant central de son prédécesseur. Ceci avait pour but d’accroître la rigidité de la coque. Par rapport au coupé E9, la Série 6 E24 progresse nettement en habitabilité et en sécurité passive. Cela augmente sensiblement le poids de la voiture et explique les moindres performances d’une 630CS comparée à une 3.0 CS.

À la fin de sa carrière, la BMW Série 6 E24 est le coupé BMW le plus produit de l’histoire avec des ventes presque deux fois supérieures à celle du coupé CS E9. Ce modèle a ainsi permis à BMW de devenir une référence dans la catégorie des grands coupés luxueux face à Mercedes-Benz et Jaguar principalement.

La voiture est remplacée par la Série 8 E31 en 1989. Ce nouveau modèle effectue une nouvelle montée en gamme mais la clientèle ne suivra pas. Il faut alors attendre 2003 pour voir une nouvelle Série 6 apparaître, la E63.

Enregistrer

FICHE HISTORIQUE

Date Millésime Evènements Description
03/1976
(Salon de Genève)
Lancement
03/1977 MY 1977 Nouvelle version 630CSi avec catalyseur en Amérique du Nord
01/1978 MY 1978 Nouvelle version 633CSi avec catalyseur remplace 630CSi en Amérique du Nord
02/1978 Nouvelle version Commercialisation au Japon de la 633CSi avec le moteur de la version américaine et les pare-chocs de la version européenne
07/1978 MY 1979 Nouvelle version 635CSi avec boîte de vitesse sport à 5 rapports, suspensions sport, spoiler AV et becquet AR

Système ABS annoncé

BVM5 Sport disponible sur 630CS et 633CSi

08/1979 MY 1980 Nouvelle version 628CSi remplace 630CS en Europe
08/1979 MY 1980 Améliorations Gestion électronique Bosch Motronic sur 633CSi
08/1979 MY 1980 Nouvelle version 635CSi avec boîte automatique
08/1979 MY 1980 Nouvelle version BVM5 Eco avec 5ème longue disponible sur toutes les versions en Europe
08/1980 MY 1981 Améliorations Gestion électronique Bosch Motronic sur 635CSi
12/1980 MY 1981 Nouvelle version 633CSi US BVM5 Eco remplace 633CSi US BVM4
12/1981 MY 1982 Améliorations Puissance accrue et rapport de pont allongé sur 633CSi US
12/1981 MY 1982 Arrêt de la commercialisation 633CSi en Europe
03/1982
(Salon de Genève)
Face-lift Série E24/1 :

Spoiler AV sur 628CSi et 633CSi ;

Nouveau pare-chocs AR ;

Modifications de la structure et des trains roulants qui reprennent les changements apportés par la série 5 E28 ;

Modifications à l’intérieur et à l’équipement électrique ;

Système ABS disponible ;

Suppression de la BVM4

Nouveaux moteurs sur 635CSi (3,4 ou 3,2 suivant les marchés) ;

Suppression de la 628CSi BVM5 Sport

11/1982 MY 1983 Améliorations BVA4 au lieu de BVA3
09/1983
(Salon de Francfort)
MY 1984 Nouvelle version Présentation de la M635CSi
04/1984 MY 1984 Commercialisation Version M635CSi
11/1984 MY 1985 Nouvelle version 635CSi avec catalyseur en Europe
11/1984 MY 1985 Améliorations Nouveau moteur sur la 635CSi pour la Suisse et la Suède
11/1984 MY 1985 Nouvelle version Une version 635CSi avec ABS en série et sans becquet arrière remplace la 633CSi en Amérique du Nord
08/1985 MY 1986 Améliorations Gestion électronique de la BVA montée en série sur la 635CSI avec ou sans catalyseur
Airbag conducteur disponible en option
08/1986 MY 1987 Nouvelle version M635CSi avec catalyseur disponible en Allemagne
09/1986 MY 1987 Nouvelle version L6 et M6 en Amérique du Nord
05/1987 MY 1987 Face-lift Série E24/2 (Europe) :

Nouveaux boucliers AV et AR avec pare-chocs à absorption d’énergie aux normes américaines ;

Suppression 628CSi ;

Suppression 635CSi avec BVM5 Sport ;

Puissance accrue du moteur 3,4 avec ou sans catalyseur

10/1987 MY 1988 Arrêt de la commercialisation Suppression de la version L6
04/1988 Améliorations Amortissement piloté disponible en option sur la 635CSi en Europe
04/1989 Fin de production
Appellation Moteur/BV Marché Période
630CS 3,0 M4 ou M5 Sport ou A3 EU 1976-1979
630CSi 3,0i M4 ou A3 US 03-10/1977
628CSi 2,8i M4 ou M5 ou M5 Sport ou A3 ou A4 EU 1979-1987
633CSi 3,2i M4 ou M5 ou M5 Sport ou A3 ou A4 EU ; US ; JP 1976-1984
635CSi 3,5i M5 Sport ou M5 ou A3 EU 1978-1982
635CSi 3,4i M5 ou M5 Sport ou A3 ou A4 EU sauf CH et SE
CH et SE
1982-1987
1984-1987
635CSi 3,2i M5 ou A3 ou A4 CH ; SE 1982-1984
635CSi 3,4i catalysé M5 ou A4 EU ; US ; JP 1984-1989
L6 3,4i catalysé A4 US 1986-1987
635CSi 3,4i M5 ou A4 EU 1987-1989
M635CSi 3,5i 24v M5 EU 1984-1989
M635CSi 3,5i 24v catalysé M5 DE 1986-1989
M6 3,5i 24v catalysé M5 US ; JP 1986-1989

Europe

DE de GB gb FR fr IT it ES es BE be NL nl
AT at CH ch SE se PT pt GR gr

Reste du monde

US us CA ca JP jp AU au

Lieu de production : Allemagne, Osnabrück et Dingolfing

Pour les débuts de la production, BMW sous-traite entièrement la production de la Série 6 E24 chez Karmann comme il le faisait déjà pour ses coupés CS. Mais les chaînes du carrossier d’Osnabrück ne parviennent pas à satisfaire la demande. Ainsi à partir d’août 1977, le carrossier Karmann produit seulement les carrosseries brutes de la Série 6. BMW assure ensuite l’assemblage final dans son usine de Dingolfing.

Chiffres de production : 86 216 exemplaires

Sur les 86 216 unités, Karmann a produit 10 102 voitures complètes entre 1976 et 1977 et 76 114 carrosseries entre 1977 et 1989.

Tout le détail des chiffres de production par version et par année de la BMW Série 6 E24 est dans notre livre : le Guide de toutes les BMW : Volume 2.

FICHE TECHNIQUE

Carrosserie et dimensions

CarrosserieCoupé tricorps 2 portes 4 places
Faux hard-top sans encadrement de vitres
Toit ouvrant disponible
Poids (kg)De 1410 à 1620 kg
Empattement – e (cm)262,5
Longueur – L (cm)EU 1976-1987 : 475,5
US 1977-1980 : 489,5
US 1980-1987 : 492,5
EU & US 1987-1989 : 481,5
Largeur – l (cm)172,5
Hauteur – h (cm)136,5 ; M635CSi/M6 : 135,5

Caractéristiques techniques

Structure monocoque et carrosserie autoporteuse en acier

  • Liste des moteurs et boîtes de vitesses disponibles

SÉRIE

DISPONIBLE

NON DISPONIBLE

Direction assistée

X

ABS

X

Lunette AR chauffante

X

Rétroviseur extérieur côté conducteur à réglage électrique

X

Phares antibrouillard

X

Airbag conducteur

X

Vitres teintées

X

Peinture métallisée

X

Climatisation

X

Climatisation automatique

X
Verrouillage centralisé

X
Vitres électriques AV

X
Vitres électriques AR

X

Banquette AR rabattable

X

Ordinateur de bord

X

Régulateur de vitesse

X

Centrale diagnostic Check control

X

Indicateur de maintenance

X

Le coupé Série 6 E24 est doté progressivement au cours de sa carrière de nombreux systèmes et équipements gérés par l’électronique.

Dès le lancement, la voiture est disponible avec une centrale de diagnostic permettant de contrôler différentes fonctions telles que les ampoules de phare ou le niveau d’huile. Cet équipement inédit est appelé Check Control par BMW.

En juillet 1978, le constructeur annonce le montage d’un système d’antiblocage de freins (ABS) pour la 635CSi qui ne sera disponible qu’à partir de juillet 1982. La gestion électronique intégrale du moteur Bosch Motronic arrive en juillet 1979.

Les modifications profondes du modèle en juillet 1982 amènent de nouveaux équipements électroniques tels que la gestion programmée EH pour la boîte de vitesses automatique, la climatisation à régulation automatique, l’ordinateur de bord et le système de suivi de maintenance.

En septembre 1984, BMW propose un airbag conducteur en option. Cet équipement enlaidit vraiment le volant mais a le mérite d’exister.

Enfin, à partir du printemps 1988, un amortissement piloté par électronique Boge à trois lois de fonctionnement est proposé en option sur la version 635CSi. Le coupé Série 8 reprendra ce système.

LA CARRIÈRE SPORTIVE ET LES DÉRIVÉS