Les Origines


Origine du projet auto forever

Un rêve de gosse

Je suis tombé dans le chaudron de la potion magique tout petit à l’occasion d’une foire automobile au mois d’octobre 1982. Puis je me rappelle de la découverte du numéro Spécial Salon de l’Auto Journal presque un an plus tard en septembre 1983.

Cette revue m’avait fasciné. Il y avait toutes les voitures du monde dedans. Je l’ai tellement lue que les feuilles se sont écornées puis détachées. J’ai vraiment usé cet exemplaire de l’Auto Journal.

Depuis j’ai voulu chaque année connaître et découvrir toutes les voitures du monde. Au fil des années, je me suis rendu compte qu’il y en avait énormément. L’automobile avait déjà un siècle d’existence.

Depuis un de mes désirs a été de toutes les connaître ces voitures. Mais combien y en avait-il ?
Et comment faire pour trouver celles des pays lointains et celles qui n’étaient plus fabriquées ?

Cette soif de connaissance sur l’ensemble des automobiles imaginées, conçues et produites par tant de personnes a été le centre de ma passion pour l’automobile.

Bien sûr j’ai des préférences pour des marques, des modèles, des styles, des techniques mais j’aime l’automobile dans son ensemble. Voilà pourquoi j’ai envie d’exhaustivité.

Pourquoi l’automobile ?

Au fond, l’automobile n’est qu’un objet. Mais c’est peut-être l’objet que nous voyons en plus grande quantité chaque jour, plus que de chaises, de fourchettes ou d’ordinateurs. Cet objet est l’outil de la mobilité individuelle et donc un instrument de liberté pour aller où bon nous semble quand l’envie nous prend.

L’automobile est beaucoup critiquée. Elle est pourtant en perpétuelle évolution tout en gardant sa fonction de base.

Quel point commun y a t’il entre une Amédée Bollée à vapeur à 1885 et une BMW i3 électrique de 2014 ?

Ce sont toutes deux des automobiles : mobile par elle-même…même si un conducteur reste nécessaire dans les deux cas mais pour encore combien de temps ?.

J’assume donc : j’aime les automobiles et j’ai envie de toutes les découvrir.

Ce sera l’objet de ce site.

L'automobile comme instrument de liberté

Toutes les voitures du monde, une quête sans fin :

EN SAVOIR PLUS

Depuis ma découverte du numéro Toutes les Voitures du Monde de l’Auto-Journal en septembre 1983, j’ai consulté beaucoup d’ouvrages et de sites Internet sur le sujet.

Certains travaux sont de grande qualité.

Je pense en premier lieu au catalogue de la Revue Automobile Suisse publié chaque année depuis 1947 au moment du salon de Genève. De nombreux annuels existent depuis dans de nombreux pays avec pour objectif de couvrir (plus ou moins) toutes les voitures du monde.

Je liste quelques exemples.

  • Auto Universum (France) dans les années 1960 ;
  • Auto Journal (France) depuis 1970 ;
  • Automobile Magazine (France) depuis 1977 ;
  • Auto-Katalog (Allemagne) ;
  • Quattroruote TAM Tutte le auto del mondo (Italie) ;
  • Samochody Swiata (Cars of the World ; Pologne) depuis 1991 (trois publications en anglais 2005, 2006 et 2008)

D’autres périodiques sont plus liés à un marché dont ils couvrent l’intégralité des modèles

  • Le Guide de l’Auto (Canada) depuis 1967, consacré aux voitures disponibles en Amérique du Nord ;
  • Japanese Motor Vehicles Guidebook (自動車ガイドブック ; Japon) depuis 1953, consacré aux voitures japonaises mais aussi aux motos et aux poids lourds.

L’écrivain français René Bellu a publié le superbe ouvrage Toutes les Voitures du Monde des Années 1960 en collaboration avec son fils Serge.

René Bellu a aussi réussi un considérable travail sur Toutes les Voitures Françaises de 1920 à 1983 qui a été publié par la revue Automobilia.

Sur l’automobile américaine, on peut citer le Standard Catalog of American Cars (deux volumes : 1805-1942 et 1946-1975).

La plupart de ces travaux ont l’inconvénient d’offrir un classement année par année. Cela a un caractère pratique pour une recherche sur une marque ou un modèle sur une année précise. En revanche, il est difficile d’avoir une vision d’ensemble de l’évolution d’une gamme ou d’un modèle.

L’auteur allemand Werner Oswald a réalisé un ouvrage sur toutes les voitures allemandes depuis 1945. Ce livre n’est pas classé année par année. Les modèles y sont décrits par ordre chronologique.

Pour finir cette partie, je terminerai en citant l’encyclopédie Beaulieu de l’Automobile en trois volumes réalisé par Nick Georgano et un groupe de 23 auteurs. Elle regroupe toutes les marques depuis l’invention de l’automobile. Cet ouvrage de référence s’arrête en 2000. L’ensemble des modèles n’y est pas décrit.

Les sites internet

L’arrivée d’Internet à la fin des années 1990 a permis de donner naissance à des bases de données relatives à toutes les voitures du monde. Le sentiment apparaît qu’il existe un besoin de décrire tous ses objets automobiles du monde entier.

A titre d’exemple, je donne les liens vers quelques sites :

Autoevolution

Histomobile

NetCarShow

Wikipedia recèle d’énormément d’articles sur toutes les voitures du monde. Une structuration par marque est aussi disponible ce qui permet d’avoir une vision d’ensemble des gammes et de leur évolution.