fbpx

VOLKSWAGEN K70

1970 – 1975

Conçue par NSU, la K70 est finalement fabriquée et commercialisée entre 1970 et 1975 par Volkswagen. La K70 devient ainsi la première Volkswagen à traction avant et à moteur refroidi par eau. Elle se distingue par ses lignes élégantes et sobres, mais, malgré une conception moderne, ne connaît pas le succès.

Tous les modèles du constructeur Volkswagen
Toutes les voitures allemandes
Toutes les voitures intermédiaires
Toutes les voitures avec une carrosserie de berline

Fiche rédigée par Benoît Flandre

Votez pour ce modèle.

Plateformeinédite, conçue par NSU
DesignerClaus Luthe

– SON HISTOIRE –

Le 12 janvier 1965, le Conseil d’Administration de la NSU Motorenwerke AG décide de développer une berline intermédiaire qui complètera la gamme entre les Prinz et la future Ro 80. Elle sera baptisée K70 avec K comme Kolb (piston) et 70 en référence à sa puissance. Claus Luthe conçoit une berline aux formes élégantes et anguleuses et à la surface vitrée importante.

La présentation de la nouvelle NSU K70 est programmée pour mars 1969 à l’occasion du Salon de Genève. Les premières photos et publicités sont déjà publiées dans la presse. Mais, au même moment, NSU, en difficultés financières, négocie son rachat par Volkswagen. Finalement, le lancement de la NSU K70 est annulé. Le 21 février 1969, Arthur Westrup, l’attaché de presse de NSU, annonce qu’en raison des discussions en cours avec Volkswagen, la présentation de la K70 n’aura pas lieu. Volkswagen a-t-il voulu éviter la concurrence interne avec la 411 ?

Mais il semble bien que Volkswagen ait vu en la K70 l’opportunité de se démarquer de la monoculture du tout à l’arrière et du moteur refroidi par air. Le directeur général de Volkswagen, le Dr Kurt Lotz, déclare que tout concept technique a sa valeur chez VW, dans la mesure où il est apte à conquérir une position sur le marché. La K70 a donc un avenir chez Volkswagen.

Par ailleurs, NSU et Audi formant une entité au sein du groupe VW, il n’était plus envisageable de proposer la K70 sous la marque NSU car elle était trop proche de l’Audi 100. Volkswagen a donc racheté les droits de fabrication de la K70 à sa filiale Audi-NSU pour la somme de 31 millions de DM et il a été convenu que les coûts antérieurs de développement seraient remboursés par une licence de 33 DM + TVA par unité produite pendant quatre ans.

C’est ainsi que seize mois après son lancement manqué, la K70 est de nouveau annoncée en juillet 1970, cette fois avec le logo VW au centre de la calandre. Volkswagen a apporté peu de modifications par rapport à la version de NSU. La cylindrée a été légèrement augmentée, passant de 1567 à 1605 cm³, et une version plus puissante est proposée. La K70 sera fabriquée dans la nouvelle usine Volkswagen de Salzgitter dans le land de Basse-Saxe. Elle est uniquement proposée en berline quatre portes avec deux niveaux de finitions : base ou L. La K70 de base possède déjà un équipement relativement riche tandis que la version L offre en plus des sièges avec réglage en inclinaison, des poches de rangement à l’arrière des dossiers des sièges avant, un garnissage en velours, des tapis de sol, un accoudoir central arrière rabattable. Les options comprennent les ceintures de sécurité (de série en 1973), les appuie-têtes avant, la lunette arrière chauffante, le pare-brise en verre feuilleté et l’auto-radio Blaupunkt.

Le moteur à arbre à cames en tête, de 1,6 litre de cylindrée, développe 75 ou 90 ch. Il dérive de celui de la NSU 1200 et dispose d’un vilebrequin à cinq paliers. Le modèle 75 ch peut fonctionner à l’essence ordinaire tandis que le modèle 90 ch nécessite de l’essence super.

Au cours de la courte carrière de la K70, une seule autre variante est lancée en mai 1973. Dénommée K70 LS, elle reçoit un moteur de 1.8 litre à l’alésage augmenté de 5 mm, développant 100 ch. La K70 LS est, sur demande, disponible avec de larges bandes noires sur les flancs, le panneau arrière peint en noir et des roues en aluminium Kolbenschmidt.

La carrière de la K70 se termine au printemps 1975, les ventes étant relativement faibles (123 734 exemplaires en Allemagne, 14 344 en France, 8 920 en Belgique). La K70 apparaissait trop moderne pour la clientèle habituée aux Volkswagen à moteur arrière. Ne possédant par ailleurs pas d’éléments communs avec les autres modèles de la marque, il était difficile de rentabiliser sa production. Au milieu des années 1970, le temps du tout à l’arrière était pourtant révolu chez Volkswagen, mais la place était désormais aux héritières de la K70 : les VW Passat et Audi 80.

Enregistrer

FICHE HISTORIQUE

DateMillésimeEvènementsDescription
09/1970MY 1971Présentation en 1ère mondiale
11/1970MY 1971CommercialisationDeux finitions : base et L ; deux moteurs : 1,6 L de 75 ou 90 ch
08/1971MY 1972AméliorationsNouveaux pare-chocs plus robustes en provenance de l’Audi 100
Amélioration de l’isolation acoustique du moteur
08/1972MY 1973AméliorationsLe modèle K70 L reçoit des doubles phares ronds à halogène. Le modèle de base conserve les phares rectangulaires.
05/1973Nouvelle versionLancement de la K70 LS à moteur 1.8 litres de 100 ch
Suppression de la version 90 ch
08/1973MY 1974AméliorationsLe volant à trois branches d’origine est remplacé par le volant à quatre branches de la Coccinelle.
05/1975Fin de la production
AppellationMoteur/BVMarchéPériode
K701.6 75 ch M4EU1970-1975
K70 L1.6 75 ch M4EU1970-1975
K701.6 90 ch M4EU1970-1973
K70 L1.6 90 ch M4EU1970-1973
K70 LS1.8 100 ch M4EU1973-1975
DE deGB gbFR frIT itES esBE beNL nl
AT atCH chSE se

Lieu de production : Allemagne, Salzgitter

Chiffres de production : 211 127 exemplaires

FICHE TECHNIQUE

Carrosserie et dimensions

CarrosserieBerline 4 portes – 5 places
Poids à vide (kg)De 1050 à 1100 kg
Empattement – e (cm)269
Longueur – L (cm)1970-1971 : 442
1971-1975 : 445,5 ; L et LS : 447
Largeur – l (cm)168,5
Hauteur – h (cm)145

Caractéristiques techniques

Structure monocoque et carrosserie autoporteuse en acier

SÉRIEDISPONIBLENON DISPONIBLE
Rétroviseur extérieurX
Lave-glaceX
RadioX
Phares longue portéeX
Allume-cigareX
Pare-brise feuilletéX
Peinture métalliséeX
Lunette arrière chauffanteX
Phares antibrouillardX
Banquette arrière amovibleX

La K70 est la première Volkswagen à traction avant et moteur refroidi par eau.

LA CARRIÈRE SPORTIVE ET LES DÉRIVÉS

Trois K70 furent engagées au Rallye Monte-Carlo 1971.

NSU avait prévu une version break de la K70.

Votez pour ce modèle.

Vous aimez les voitures ?

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle Auto Forever.