fbpx

RENAULT 14

1976 – 1983

Prévue pour s’intercaler entre les 6 et 12, la Renault 14 se présente sous un style aussi moderne que celui de la 5. Mais la 7CV du bonheur est victime de la publicité.

Tous les modèles du constructeur Renault
Toutes les voitures françaises
Toutes les voitures moyennes inférieures
Toutes les voitures avec une carrosserie de berline

Fiche rédigée par Patrick Lemaire et complétée par Laurent Pennequin

Votez pour ce modèle.

PlateformeInédite avec une mécanique Peugeot produite par la Française de Mécanique (société commune à Renault et Peugeot) à Douvrin, train avant repris de la Peugeot 104 et train arrière repris de la Renault 5
DesignerCentre de style Renault

– SON HISTOIRE –

Le projet 121, avait pour vocation d’être une voiture européenne à l’instar de la Volkswagen Golf. Dans la gamme Renault elle devait se positionner entre la 6 et la 12, comme un milieu de gamme de référence, constituant l’échelon intermédiaire qui manquait dans la gamme fonctionnelle entre les modernes 5 et 20/30. Les contours du cahier des charges étaient posés, et vers la fin des années 70, les ébauches de ce qui sera la Renault 14 commencent à poindre le bout de leur nez. Elle devait donner à Renault un nouveau souffle. Cette berline moyenne proposerait une très bonne habitabilité aux passagers dans une carrosserie compacte et large. L’auto devrait offrir 5 portes et s’affirmer comme avant-gardiste.

Fruit d’une collaboration avec Peugeot, elle emprunte son train avant et sa suspension McPherson, son moteur, légèrement réalésé pour obtenir 1218 cm3 au lieu de 1124cm3, son freinage et sa direction à la 104. Plusieurs maquettes sont proposées à la direction qui choisit celle répondant le mieux à ses attentes. Mais les choses s’accélèrent, la crise du pétrole, le marché qui évolue ; le projet doit être revu avec notamment une sécurité renforcée. La nouvelle création privilégie l’aspect intérieur et pour la première fois en France on utilise des systèmes informatiques. La première compacte moderne de Renault est née !

À l’intérieur on associe l’accessibilité et le bien-être pour évoquer la notion de voiture du bonheur, qui devient le slogan publicitaire de la nouvelle voiture à son lancement. Celui-ci a lieu en grandes pompes le 25 mai 1976, jour où la place des Invalides à Paris se trouve recouverte de Renault 14, de couleur jaune tournesol. Tout semblait sourire à cette nouvelle venue dans l’univers automobile, concurrente désignée de la récente Volkswagen Golf et de l’initiatrice du concept la Simca 1100. La presse est séduite par le style, l’habitabilité, le confort et les bonnes prestations du modèle. En raison d’une faible notoriété liée à un réseau qui a mal accueilli la 14 et son moteur Peugeot, mais aussi en prévision d’une concurrence accrue, en externe avec les Fiat Ritmo et Chrysler Simca Horizon, et en interne avec la Renault 18, la direction de Renault, pour soutenir les ventes, valide en juillet 1977 une campagne publicitaire mal ciblée, mal comprise, où la voiture est comparée à une poire. Les possesseurs de Renault 14 se sentent humiliés, et les acheteurs potentiels préfèrent aller voir ailleurs. C’est un fiasco total ! Cette campagne publicitaire est encore citée en contre-exemple dans les écoles de communication !

Ceci a pour conséquence d’accélérer le programme de remplacement de la 14. Il est à noter que la Renault 14 a remporté le Grand Prix de l’Esthétisme en 1976. Encensée pour son style, c’est celui-ci qu’on lui reprochera plus tard à cause de cette campagne de publicité malheureuse. Malgré ces déboires, la 14 a connu une carrière honorable en étant produite à plus d’un million d’exemplaires en 7 ans seulement. Elle s’efface au profit de la Renault 11 en 1983.

Enregistrer

FICHE HISTORIQUE

DateMillésimeEvènementsDescription
Mai 1976Présentation en 1ère mondialePrésentation publique à Paris et commercialisation dans la foulée
Juillet 1977MY 1978AméliorationsRéservoir 48 litres au lieu de 38 litres
La 14 L est rebaptisée 14 tout court.
Printemps 1978Nouvelle version14 Safrane : une série spéciale mieux équipée réservée aux marchés d’Europe du Nord
14 TL Spécial : série limitée réservée au marché suisse
Juillet 1978MY 1979Nouvelle versionSuppression de la 14 de base
Lancement des 14 GTL et 14 TS, cette dernière dotée d’un moteur plus puissant délivrant 69ch contre 57ch sur les TL et GTL
Verrouillage centralisé sur la TS
Juillet 1979MY 1980Face-liftCalandre retouchée avec clignotants intégrés
Puissance portée de 57ch à 58,5ch sur les TL et GTL
Nouveau moteur 1.4 sur la TS
Nouvelle version LS avec le moteur de la TS et l’équipement de la TL sur certains marchés
Sièges avant repris de la Renault 18
Jantes de la TL identiques à celles des GTL et TS
Janvier 1980LancementProduction et commercialisation des 14 GTL et GTS sur le marché espagnol
Juillet 1981MY 1982AméliorationsNouveaux rapports de boîte entrainant une réduction de consommation de 8% sur la TL.
Nouveau moteur 1.4 de 60ch et plus coupleux accolé à une boîte de vitesses à 4 ou 5 rapports sur la GTL sauf en Espagne
Boîte à 5 vitesses en option sur la LS et en série sur les TS et GTS
Août 1981MY 1982Nouvelle versionAu Royaume Uni une série spéciale est proposée la TS Régency dotée de jantes en alliage et d’un essuie-glace arrière.
Juillet 1982MY 1983AméliorationsPneus de 155 SR 13 au lieu de 145 SR 13 et essuie-glace arrière sur la TS
Juin 1983Fin de productionLes derniers exemplaires s’écoulent durant les premiers mois du millésime 1984.
AppellationMoteur/BVMarchéPériode
14 L4L 1.2 M4EU sauf ES1976-1977
144L 1.2 M4EU sauf ES1977-1978
14 TL4L 1.2 M4EU sauf ES1976-1983
14 TL Spécial4L 1.2 M4CH1978
14 Safrane4L 1.2 M4GB ; DE ; BE ; NL ; SE1978
14 GTL4L 1.2 M4
«
4L 1.4 M4 ou M5
EU sauf ES
ES
EU sauf ES
1978-1981
1980-1983
1981-1983
14 LS4L 1.4 M4
4L 1.4 M5
GB ; BE ; NL ; SE1979-1983
1981-1983
14 TS4L 1.2 M4EU sauf ES1978-1979
14 TS4L 1.4 M4
4L 1.4 M5
EU sauf ES1979-1981
1981-1983
14 TS Regency4L 1.4 M5GB1981
14 TS Carat4L 1.4 M5BE1981
14 GTS4L 1.4 M4
4L 1.4 M5
ES1980-1981
1981-1983
14 GTS Azabache4L 1.4 M5ES1982
DE deGB gbFR frIT itES esBE beNL nl
AT atCH chSE se

Lieux de production : Douai France ; Haren Belgique ; Palencia Espagne

Chiffres de production : 1 081 321 exemplaires

FICHE TECHNIQUE

Carrosserie et dimensions

CarrosserieBerline hatchback 5 portes 5 places
Toit ouvrant en toile disponible
Poids à vide (kg)De 855 à 890 kg

Il est à noter que tout comme les R4, R6, et les R16, les empattements gauches et droits ont une valeur différente.

Empattement – e (cm)253 à droite et 256 à gauche
Longueur – L (cm)402,5
Largeur – l (cm)162,4
Hauteur – h (cm)140,5

Caractéristiques techniques

Structure monocoque et carrosserie autoporteuse en acier

SÉRIE

DISPONIBLE

NON DISPONIBLE

Chauffage et aérateursX
Cendrier et allume-cigareX
Sièges AV séparés et inclinablesX
Pare-soleilX
Rétroviseur extérieurX
Lave-glaceX
RadioX
MontreX
Vitres teintéesX
Pare-brise feuilletéX
Peinture métalliséeX
Lunette arrière chauffanteX
Vitres électriques AVX
Verrouillage centraliséX
Banquette AR rabattableX
ClimatisationX
Direction assistéeX
Ordinateur de bordX

La Renault 14 a été la première voiture de son segment à être équipée en série de la condamnation centralisée des portes. Il s’agit aussi de la première Renault avec un moteur avant placé en position transversale.

Sur le plan aérodynamique, la 14 se distingue par son absence de gouttières de toit et par ses rétroviseurs extérieurs profilés.

LA CARRIÈRE SPORTIVE

Votez pour ce modèle.

Vous aimez les voitures ?

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle Auto Forever.