fbpx

BMW Série 7 E38

1994 – 2001

La BMW Série 7 E38 est la troisième génération de Série 7. Elle évolue en douceur par rapport à sa devancière la Série 7 E32.

Tous les modèles du constructeur BMW

Toutes les voitures allemandes
Toutes les voitures de luxe
Toutes les voitures avec une carrosserie de berline
Plateformeinédite ; les mécaniques V8 sont reprises de la Série 7 E32. Le train roulant arrière provient du coupé Série 8 E31.
DesignerCentre de style BMW

– SON HISTOIRE –

La BMW Série 7 E38 constitue le porte-drapeau de la marque allemande. Cette berline luxueuse offre un grand confort tout en préservant un bel agrément de conduite à son conducteur. Ses principales rivales sont la Mercedes Classe S et la Jaguar XJ.

À son lancement en 1994, la Série 7 E38 conserve les solutions techniques éprouvées de la Série 7 E32 et en particulier ses mécaniques V8 et V12. Le style de la voiture se veut plus fin et élégant tout en assurant une parfaite continuité avec le modèle précédent. L’aérodynamisme progresse avec un coefficient de pénétration dans l’air réduit de 0,34 à 0,30. L’empattement allongé de près de 10 cm fait progresser l’habitabilité. Les trains roulants sont améliorés pour plus de sécurité et de confort tout en assurant un caractère dynamique à l’auto. Le train arrière intégral avec sa suspension multibras correspond à celui du coupé Série 8. Le diamètre des roues passe de 15 à 16 pouces permettant d’augmenter le diamètre des disques de freins.

L’équipement ne cesse de s’enrichir suite au progrès de l’électronique ce qui accroît la déferlante de termes barbares. Vous connaissiez déjà l’ABS et l’ASC+T, et bien voici le DSC, l’EDC, le SCA, le DBC, l’EWS, le PDC, l’AUC, l’AGS, l’ITS, l’EML, le DME, le DDE, l’ACC et le GPS. Cette liste n’est pas forcément exhaustive. Elle conduit BMW à introduire un lexique dans ses brochures pour expliquer toutes ces abréviations aux clients.

À l’heure des comptes, la BMW Série 7 E38 a perpétué le succès des deux générations précédentes sur le segment des voitures de luxe, très lucratif pour BMW.

Enregistrer

FICHE HISTORIQUE

Date Millésime Evènements Description
05/1994 Lancement
09/1994 MY 1995 Commercialisation 730iL, 740iL, 750i et 750iL
08/1995 MY 1996 Nouvelle version 728i
01/1996
(Salon de Bruxelles)
Nouvelle version 725tds et 728iL
01/1996
(Salon de Détroit)
Améliorations Un moteur V8 4.4 remplace le V8 4.0 sur la 740i.
03/1996
(Salon de Genève)
Nouvelle version La 735i remplace la 730i.
08/1998 MY 1999 Arrêt de la commercialisation 735i et 740i avec boîte de vitesses manuelle
08/1998 MY 1999 Face-lift Retouches de la calandre, des phares et des cabochons avant et feux arrière qui prennent un aspect cristal

Système double VANOS sur la 728 et simple VANOS sur les 735 et 740 ; moteur V12 amélioré

08/1998 MY 1999 Nouvelle version 730d
10/1998 MY 1999 Présentation en 1ère mondiale 740d avec moteur V8 diesel biturbo
03/1999
(Salon de Genève)
Nouvelle version 740iL et 750iL Protection avec un blindage léger (blindage en fibre d’aramide plus léger que l’acier et extrêmement résistant, vitrage blindée, divers équipements de protection contre des attaques armées)
06/1999 Commercialisation 740d
02/2000 Arrêt de la commercialisation 725tds
08/2000 MY 2001 Améliorations Puissance accrue de 9ch pour la 730d
07/2001 Fin de production
Appellation Moteur/BV Marché Période
725tds 6L 2.5TD M5 ou A5 EU sauf GB 1996-2000
728i 6L 2.8 M5 ou A5 EU 1995-2001
728iL 6L 2.8 M5 ou A5 Certains pays seulement 1996-2001
730d 6L 2.9TD A5 EU sauf GB 1998-2001
730i V8 3.0 M5 ou A5 EU 1994-1996
730iL V8 3.0 M5 ou A5 EU 1994-1996
735i V8 3.5 M5

V8 3.5 A5

EU

EU ; JP

1996-1998

1996-2001

735iL V8 3.5 A5 EU 1996-2001
740d V8 3.9TD A5 EU sauf GB 1999-2001
740i V8 4.0 M6

V8 4.0 A5

EU

EU ; US ; JP

1994-1996

1994-1996

740iL V8 4.0 A5 EU ; US 1994-1996
740i V8 4.4 M6

V8 4.4 A5

EU

EU ; US ; JP

1996-1998

1996-2001

740iL V8 4.4 A5 EU ; US 1996-2001
740iL Protection V8 4.4 A5 EU ; US 1999-2001
750i V12 5.4 A5 EU ; US 1994-2001
750iL V12 5.4 A5 EU ; US ; JP 1994-2001
750iL Protection V12 5.4 A5 EU ; US ; JP 1999-2001
750iL Security V12 5.4 A5 Commande spéciale 1995-2001

Europe

DE de GB gb FR fr IT it ES es BE be NL nl
AT at CH ch SE se PT pt GR gr
CZ cz PL pl SK sk HU hu RO ro RU ru

Reste du monde

US us CA ca MX mx BR br AR ar AU au ZA za
JP jp TH th ID id MY my TW tw HK hk PH ph
TR tr SA sa AE ae

Lieu de production : Allemagne, Dingolfing

Des voitures ont été assemblées à partir de lots de pièces détachées (CKD) en Thaïlande, en Indonésie et au Mexique.

Chiffres de production : 327 598 exemplaires

Tout le détail des chiffres de production par version et par année de la BMW Série 7 E38 est dans notre livre : le Guide de toutes les BMW : Volume 2.

FICHE TECHNIQUE

Carrosserie et dimensions

CarrosserieBerline tricorps 4 portes 5 places
Toit ouvrant disponible
Poids à vide (kg)De 1670 à 2085 kg

Les versions longues portent le code usine E38-2.

Des feux de position latéraux intégrés dans les débordements latéraux des feux avant et arrière, et un emplacement de plaque arrière réduit caractérisent les versions nord-américaines.

Une baguette chromée est apposée sur le capot de coffre arrière à partir d’août 1998 sauf si la finition Shadow Line qui supprime les chromes, est choisie.

À partir de mai 1999, la partie inférieure des boucliers avant et arrière, et les bas de caisse peuvent être peints, en option, de la même couleur que la carrosserie.

Sur les 750i et 750iL, les grilles de calandre verticales sont chromées. Les socles des rétroviseurs extérieurs et l’encadrement des vitres sont en noir brillant.

Plusieurs versions blindées sont proposées sur commande spéciale par BMW : la 750iL Security à partir de 1995, suivie par les 740iL et 750iL Protection à partir de 1999. La 750iL Security pèse à vide 2990kg. Sa vitesse maximale est de 210km/h. Les 740iL et 750iL Protection pèsent entre 2100 et 2225kg. Leur vitesse maximale est de 240km/h.

Empattement – e (cm)293 ; Lang : 307
Longueur – L (cm)498,5 ; Lang : 512,5
Largeur – l (cm)186
Hauteur – h (cm)143,5 ; Lang et 750i : 142,5 ; Pack M 143

Caractéristiques techniques

Structure monocoque et carrosserie autoporteuse en acier galvanisé, capot moteur en aluminium

  • Liste des moteurs et boîtes de vitesses disponibles
SÉRIE DISPONIBLE NON DISPONIBLE
ABS X
Aide au freinage d’urgence DBC X
Dispositif anti-patinage ASC+T X
ESP (DSC chez BMW) X
Contrôle automatique de la pression des pneus RDC X
Double airbags frontaux X
Airbags latéraux AV X
Airbags latéraux AR X
Airbags de tête AV (ITS) X
Airbags de tête AR X
Climatisation à réglage de température séparé gauche/droite X
Climatisation automatique à réglage séparé conducteur/passager avec filtre au charbon actif X
Climatisation arrière X
Double vitrage pour vitres latérales et lunette arrière X
Réseau de bord à technologie Multiplex X
Régulateur de vitesse actif ACC X
Commande vocale X
Système de navigation GPS X
Téléphone X
Télévision X
Radars de stationnement PDC avant et arrière X
Volant chauffant X
Sièges avant à réglage électrique avec mémoire X
Sièges avant confort avec dossier réglable en deux parties X
Sièges avant massant X
Sièges avant et arrière chauffants X
Réglage électrique des dossiers de sièges arrière X
Tablettes rabattables dans le dossier des sièges arrière et miroirs de courtoise éclairés au dos des appuie-tête avant X
Trappe à skis X
Banquette arrière rabattable X
Phares au xénon X
Capteur de pluie X

La BMW Série 7 E38 est la première voiture européenne à proposer un système de navigation GPS avec écran intégré au tableau de bord.

En première mondiale, les moteurs V8 M62 dévoilés au début de l’année 1996, incluent un système de refroidissement variable en fonction de la charge. Cet équipement se compose de deux éléments : un régulateur de température pilotable et une cartographie de température intégrée dans la gestion électronique du moteur.

La Série 7 E38 dispose de mécaniques diesel pour la première fois dans le segment des voitures de luxe chez BMW. Elle peut aussi recevoir en première chez le constructeur deux airbags de tête pour les passagers avant à partir d’août 1997.

En 1999, BMW commercialise le premier V8 diesel biturbo au monde. Ce moteur partage la même cylindrée unitaire que les blocs M47 et M57, à respectivement, quatre et six cylindres. Il utilise une rampe commune d’injection et un turbo pour chaque banc de cylindre. Son bloc est constitué de fonte vermiculaire, plus légère de 20% que la traditionnelle fonte grise. Il innove encore par l’emploi d’un alternateur refroidi par eau. Enfin, pour assurer une meilleure résistance, les paliers de vilebrequin sont coulés en un bloc puis brisés et réassemblés après pose de l’arbre, en garantissant un ajustage presque parfait. La même technique est utilisée pour les bielles comme pour les V8 essence qui l’emploie depuis 1992. La version 740d reçoit ce moteur ainsi que le contrôle dynamique de stabilité DSC monté pour la première fois sur une BMW diesel.

LES DÉRIVÉS

Les autres carrosseries