DODGE Coronet – Royal Convertible ’53-’54

1952 – 1954

Les Dodge Coronet et Royal Hard-Top Convertible sont au sommet de la gamme Dodge. Elles sont équipées exclusivement d’un moteur V8 et peuvent recevoir en option une boîte de vitesses entièrement automatique.

Tous les modèles du constructeur Dodge
Toutes les voitures américaines
Toutes les grandes voitures
Toutes les voitures avec une carrosserie de cabriolet

Votez pour ce modèle.

Plateformeinédite ; châssis partagé avec les Plymouth Cambridge, Cranbrook, Plaza, Savoy et Belvedere des millésimes 1953 et 1954
DesignerCentre de style Chrysler
Modèle jumeauPlymouth Cranbrook-Belvedere convertible

– SON HISTOIRE –

La Dodge Coronet convertible est entièrement renouvelée pour le millésime 1953. Elle repose sur un nouveau châssis de 2,90 mètres d’empattement. Elle inaugure aussi un moteur V8 Hemi de 4,0 litres disponible avec une boîte de vitesses automatique.

La Dodge Coronet convertible coûte 27% plus cher que la berline deux portes Meadowbrook Special. Sa diffusion s’en trouve ainsi plutôt limitée. Au millésime 1954, une série plus luxueuse rejoint la gamme. La Dodge Royal convertible se positionne au-dessus de la Coronet convertible.

Cette version sert de voiture d’accompagnement lors de la course des 500 Miles d’Indianapolis qui se déroule le 31 mai 1954. Pour l’occasion, le moteur est rendu plus performant avec un carburateur quadruple corps et une double ligne d’échappement.

Les Dodge Coronet et Royal convertible ont un rôle de porte-drapeau et de modèle image pour la marque Dodge. À partir de ce modèle, Dodge décline plusieurs concept-cars Firearrow.

Pour le millésime 1955, les Dodge Coronet et Royal convertible sont remplacées par la Dodge Customer Royal convertible. Elles ont été produites en seulement 6 150 exemplaires.

Enregistrer

FICHE HISTORIQUE

CHRONOLOGIE DES ÉVOLUTIONS

DateMillésimeSalonEvènementsDescription
10/1952MY 1953Lancement
04/1953AméliorationsL’option climatisation est disponible.
10/1953MY 1954Face-liftNouvelle calandre, nouveaux pare-chocs, nouveaux feux arrière, nouvelles baguettes chromées

Augmentation de la puissance des moteurs

Assistance de freinage en option

Assistance de direction en option

L’option boîte automatique est rebaptisée Powerflite au lieu de Gyro-Torque Drive.

La série Royal est introduite.

05/1954Nouvelle versionCabriolet Royal 500 Pace Car Replica, série limitée à 701 exemplaires, à la suite de l’utilisation d’une Dodge Royal cabriolet pour réguler la course des 500 Miles d’Indianapolis le 31 mai 1954. Cette version dispose d’un moteur avec un carburateur quadruple corps et une double ligne d’échappement.
11/1954MY 1955Fin production

LES DIFFÉRENTES VERSIONS

AppellationCarrosserieMoteur/BVMarchéPériode
Coronet ConvertibleCabriolet 2pV8 4,0l M3 ou A2tous1952-1954
Royal ConvertibleCabriolet 2pV8 4,0l M3 ou A2tous1953-1954

LES PRINCIPAUX MARCHÉS

US usCA caMX mx

LIEUX ET CHIFFRES DE PRODUCTION

Lieu de production : États-Unis, Détroit, Michigan ou San Leandro, Californie ou Los Angeles, Californie (seulement au cours du millésime 1953 pour cette-dernière usine)

Chiffres de production : un total de 6 150 Dodge Coronet et Royal Convertible a été fabriqué.

VersionCarrosserieMillésime 1953Millésime 1954
CoronetCabriolet 2p

4 100

50

RoyalCabriolet 2p

0

2 000

TOTAL

4 100

2 050

FICHE TECHNIQUE

Carrosserie et dimensions

CarrosserieCabriolet 2 portes 6 places

Poids à vide (kg)De 1580 à 1630kg
Empattement – e (cm)289,5
Longueur – L (cm)MY ’53 : 486 ; MY ’54 : 498

Largeur – l (cm)187
Hauteur – h (cm)155

Caractéristiques techniques

Châssis séparé et carrosserie en acier

LES PRINCIPAUX ÉQUIPEMENTS

SÉRIE

DISPONIBLE

NON DISPONIBLE

Essuie-glace à deux vitessesX
Lave-glaceX
Feux arrière de reculX
Freins assistésX
Direction assistéeX
ChauffageX
DéflecteursX
Vitres teintéesX
ClimatisationX
RadioX
MontreX
Capote électriqueX
Sièges AV séparésX

LES INNOVATIONS TECHNIQUES

La Dodge Coronet ’53 est la première voiture de la marque à recevoir un moteur V8 et une boîte automatique à convertisseur de couple.

LA CARRIÈRE SPORTIVE ET LES DÉRIVÉS

Vous aimez les voitures ?

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle Auto Forever.