LAMBORGHINI URRACO

1970 – 1979

Première Lamborghini troquant le traditionnel moteur V12 au profit d’un V8, l’Urraco est un coupé qui se veut plus économique tout en restant fidèle à des performances de haut niveau.

Tous les modèles du constructeur Lamborghini
Toutes les voitures italiennes
Toutes les voitures de luxe
Toutes les voitures avec une carrosserie de coupé

Votez pour ce modèle.

Plateformeinédite
DesignerMarcello Gandini (Bertone)

– SON HISTOIRE –

À la fin des années 1960, le succès des Ferrari 246 Dino et Porsche 911 soulève une nouvelle tendance en matière d’automobile : des voitures sportives plus abordables. Exit les gros V12 et les prix exorbitants, place aux petits V6 et V8, tout aussi agréables et qui permettent de vivre de belles expériences de vitesse ! En décalage par rapport à ce phénomène avec ses Miura et Espada, Ferruccio Lamborghini souhaite à son tour se lancer dans ce marché florissant, et réfléchit sans plus attendre au développement d’un nouveau modèle, moins puissant mais plus accessible.

Il confie le projet à Marcello Gandini, grand habitué des Automobili Lamborghini, qui se charge du dessin de la ligne et de la réalisation des premiers prototypes. Plusieurs sont réalisés au cours de l’année 1970, et l’un deux, préfigurant le modèle définitif, est exposé à Turin pour le salon de l’auto de 1970. Prénommé « Urraco », son dessin tout en finesse plaît, et les carnets de commandes, bien que la version de série ne soit pas encore connue, se remplissent rapidement.

Mais au-delà de quelques évolutions esthétiques, des soucis mécaniques en série obligent la firme italienne à apporter des modifications à la voiture et à repenser en grande partie le moteur. La date de lancement est retardée, les clients sont mécontents, et beaucoup annulent leur commande ! Lorsque la version définitive sort des usines de montage, il s’est écoulé deux ans, autant vous dire que le public ne voit pas cette voiture d’un très bon œil !

D’abord proposée sous une motorisation 2,5l de 220ch, l’année 1974 voit l’arrivée d’une nouvelle version de 3,0l développant 265ch. Celle-ci apporte plusieurs améliorations avec un moteur à double arbres à cames en têtes, ainsi que du cuir de série et non plus en option. La Lamborghini Urraco est enfin appréciée à sa juste valeur ! Puissante et robuste, son moteur en position transversal central arrière permet de bien répartir la masse de la voiture, qui se révèle maniable et clouée à la route. En parallèle, on assiste aussi à la naissance cette année-là du plus petit moteur jamais monté sur une Lamborghini : un V8 2.0 de seulement 180ch ! Réservé à l’Italie, il y remplace le V8 de 2.5 suite à de nouvelles réglementations, qui taxent fortement les véhicules ayant une cylindrée supérieure à 2,0l. Malgré un lancement raté, l’Urraco séduit donc tout de même par ses bonnes performances et ses tarifs alléchants.

Enregistrer

FICHE HISTORIQUE

CHRONOLOGIE DES ÉVOLUTIONS

DateMillésimeEvènementsDescription
Courant 1970MilestoneMarcello Gandini réalise trois prototypes de la future Urraco
10/1970
(Salon de Turin)
Présentation en 1ère mondialePrototype de l’Urraco
Courant 1972MY 1973Début de la productionP250 en Europe
Fin 1973MY 1974Nouvelle version111 aux États-Unis
10/1974
(Salon de Turin)
MY 1975Nouvelle versionP200 en Italie, et P300 en Europe
Courant 1976MY 1977Arrêt de la commercialisationUrraco 111
Courant 1978MY 1979Arrêt de la commercialisationUrraco P200
Début 1979Fin de la production

LES DIFFÉRENTES VERSIONS

AppellationMoteur/BVMarchéPériode
Urraco P250V8 2.5 M5EU1972-1979
Urraco 111V8 2.5 M5US1973-1976
Urraco P200V8 2.0 M5IT1974-1978
Urraco P300V8 3.0 M5EU1974-1979

LES PRINCIPAUX MARCHÉS

DE deGB gbFR frIT itES esBE beNL nl
AT atCH chUS us

LIEUX ET CHIFFRES DE PRODUCTION

Lieu de production : Sant’Agata Bolognese, Italie

Chiffres de production :

VersionsUnités produites
Urraco P200

68

Urraco P250

541 (dont 21 version US 111)

Urraco P300

184

TOTAL

793

FICHE TECHNIQUE

Carrosserie et dimensions

CarrosserieCoupé fastback 2 portes 2+2 places
Poids à vide (kg)De 1250 à 1370kg
Empattement – e (cm)245
Longueur – L (cm)425
US 444
Largeur – l (cm)176,5
Hauteur – h (cm)116

Caractéristiques techniques

Structure et matériaux

Structure monocoque et carrosserie autoporteuse en acier

Trains roulants

Suspension AV : Roues indépendantes ; pseudo-McPherson (triangles inférieurs) ; Ressorts hélicoïdaux ; Barre antiroulis

Suspension AR : Roues indépendantes ; Triangles obliques ; Ressorts hélicoïdaux ; Barre antiroulis

Freinage : DV AV + AR, double circuit et servo

Direction : à crémaillère

Construction du moteur

Position : transversal central arrière

Matériaux : Bloc et culasses en aluminium

Vilebrequin à 5 paliers

Distribution : arbres à cames entraînés par courroie crantée

Refroidissement par eau

Transmission

Roues motrices : Propulsion

Position du levier de commande de la boîte de vitesses : au plancher

Moteurs et boîtes de vitesses
DésignationL240-P250L240-US-111L240-P200L240-P300
Période1972-19791973-19761974-19781974-1979
TypeEssenceEssenceEssenceEssence
Nombre de cylindres8888
DispositionV à 90°V à 90°V à 90°V
Cylindrée2463cc2463cc1994cc2996cc
Puissance220ch180ch182ch265ch (*)
Régime7500tr/min7500tr/min7500tr/min7500tr/min
NormeDINDINDINDIN
Taux de compression10,4:110,4:18,6:110,0:1
Distribution2×1 ACT2×1 ACT2×1 ACT2×2 ACT
Alimentation4 carburateurs inversés double corps4 carburateurs inversés double corps4 carburateurs inversés double corps4 carburateurs inversés double corps
Boîte de vitessesM5M5M5M5
Vitesse maxi240km/h224km/h215km/h265km/h
Accélération 0-100km/h6,9 sec.10,1 sec.7,2 sec.5,6 sec.
Consommation normalisée17,5l/100km16,5l/100km13,8L/100km19,5l/100km

(*) aussi 250ch à partir de 1978

LES PRINCIPAUX ÉQUIPEMENTS

SÉRIEDISPONIBLENON DISPONIBLE
Lave-glace et essuie-glace à deux vitessesX
Sièges AV séparésX
Sellerie cuirX
ClimatisationX
Vitres électriquesX
RadioX
Direction assistéeX

Votez pour ce modèle.

Vous aimez les voitures ?

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle Auto Forever.