Les hauts de gamme fonctionnels

Texte : Laurent Pennequin ; Photos : Renault et Rover

Nous sommes en 1985. L’une vient d’arriver et l’autre est sur le point de partir. Ces deux voitures ont en commun leur positionnement haut de gamme, une carrosserie bicorps avec hayon et un moteur à six cylindres. Elles offrent de l’originalité plutôt rare dans ce segment conservateur. Ce ne sont donc pas deux allemandes mais une française et une anglaise. Voici face à face la Renault 25 V6 Injection et la Rover 2600.

Une voiture de l’année


La Rover a été élue voiture de l’année en 1977 dans sa version à moteur V8. À l’époque, son caractère typiquement britannique combiné à une carrosserie fonctionnelle apporte un vent de renouveau dans le segment des berlines haut de gamme. Le modèle souffre cependant de sérieux problèmes de fiabilité en raison d’une qualité de fabrication douteuse. La seconde moitié des années 1970 correspond aux pires années de l’industrie automobile anglaise. British Leyland à l’agonie est devenue une entreprise publique en proie aux grèves et à la bureaucratie.

Un haut de gamme moderne


Cette situation rappelle celle de la Régie Renault au début des années 1980. Fin 1983, Renault présente néanmoins sa première grande berline haut de gamme moderne. La Renault 25 remplace les Renault 20 et 30 aux dimensions moindres et d’un standing inférieur. La Renault 25 se veut une voiture intelligente avec son hayon à bulle vitrée et ses équipements électroniques (synthèse de parole, ordinateur de bord, chaîne hifi). Comme la Rover, elle souffre de soucis de qualité dans ses premières années. Le restyling de 1988 corrige néanmoins cette lacune.

Une différence générationnelle marquée


Nous avons donc face à face deux berlines haut de gamme six cylindres atypiques avec leur hayon arrière. Par rapport à la Renault 25, la Rover trahit une conception datée. Ainsi, elles disposent encore d’un essieu arrière rigide, de freins arrière à tambours et d’un moteur avec un vilebrequin à quatre paliers, alimenté par carburateur.

La Renault est une traction avec une suspension à quatre roues indépendantes et un freinage à disques sur toutes les roues. Elle bat la Rover sur presque tous les plans : habitabilité, comportement routier, performances, consommation, confort.

Il ne reste qu’à la Rover un charme so british que la Renault ne possède pas à ces débuts. En effet, la version V6 Baccara lancée pour le millésime 1989 propose des boiseries et un intérieur cuir digne d’une anglaise. Mais, la Rover 2600 a alors déjà cédée sa place à la Rover 825.

La Rover affiche toutefois un tarif bien plus compétitif que la Renault 25 aussi bien dans sa version de base que dans sa version Vanden Plas. Ceci vaut pour un niveau d’équipement similaire.

Les fiches techniques


Caractéristiques Renault 25 V6 Injection Rover 2600
Longueur x largeur 465 x 177 cm 473 x 177 cm
Hauteur 140,5 cm 135 cm
Empattement 272 cm 281,5 cm
Poids 1280kg 1350kg
Moteur Longitudinal AV V6 à 90° 2664cc Longitudinal AV 6L 2597cc
Puissance 144ch à 5500tr/mn 132ch à 5000tr/mn
Taux de compression 9,2:1 9,25:1
Distribution 2×1 ACT 1 ACT
Alimentation Injection mécanique Bosch K-Jetronic Deux carburateurs horizontaux
Transmission Traction Propulsion
Boîte de vitesses M5 ou A3 M5 ou A3
Suspensions 4 roues indépendantes Roues AV indépendantes et essieu AR rigide
Freins Disques ventilés AV et disques AR Disques AV et tambours AR
Direction A crémaillère assistée A crémaillère assistée
Réservoir de carburant 72 litres 66 litres
Volume du coffre 440/1240 dm3 340/1245 dm3
Vitesse maxi 201km/h (BVM) ou 196km/h (BVA) 187km/h (BVM) ou 182km/h (BVA)
Accélération de 0 à 100km/h constructeur 10,0 sec. (BVM) ou 11,3 sec. (BVA) 11,3 sec.
Accélération de 0 à 100km/h mesurée 13,4 sec. (BVA) 12,0 sec. (BVM)
Consommation moyenne normalisée 10,4l/100km (BVM) ou 10,8l/100km (BVA) 10,3l/100km (BVM) ou 10,6l/100km (BVA)
Consommation moyenne essai Revue Automobile Suisse 13,5l/100km (BVA) en 1984 13,5l/100km (BVM) en 1979
Prix Automobile Magazine juillet 1985 À partir de 141 200 francs À partir de 110 700 francs
Prix équivalent en euros de 2016 À partir de 37 260 euros À partir de 29 210 euros
Côte actuelle 2000 à 4000 euros 1000 à 6000 euros