fbpx

PORSCHE 911 Série G

1973 – 1989

La Porsche 911 série G marque la deuxième génération du modèle. Elle constitue un profond restyling de la Porsche 911 originelle.

Tous les modèles du constructeur Porsche
Toutes les voitures allemandes
Toutes les voitures de luxe
Toutes les voitures avec une carrosserie de coupé

Votez pour ce modèle.

16

Autres appellations912E (MY 1976), Turbo Carrera (MY 1976 et 1977) et 930 Turbo (MY 1978 et 1979) sur le marché nord-américain ; l’appellation Turbo Carrera est aussi utilisée au Japon sur la même période
Plateformereprise de la plate-forme et de la cellule centrale de la 911 originelle de 1963
DesignerCentre de style Porsche

– SON HISTOIRE –

Cette évolution est imposée par les normes sécuritaires qui entrent en vigueur pour le millésime 1974 en Amérique du Nord. Plutôt que de dériver une version américaine à gros pare-chocs, Porsche préfère revoir la voiture en profondeur. Ainsi la 911 série G conserve une apparence identique dans tous les pays où elle est commercialisée. L’unique exception concerne les phares qui sont verticaux en Amérique du Nord. L’intérieur est aussi revu dans l’optique d’améliorer la sécurité passive. Il intègre des ceintures de sécurité à trois points, un volant déformable en cas de choc et des sièges avec appuie-tête intégrés. Le moteur voit sa cylindrée accrue pour passer des normes antipollution de plus en plus sévères tout en conservant une puissance honorable. Ainsi les gammes nord-américaines et européennes vont diverger pendant 12 ans. À partir du millésime 1986 et à la suite du rattrapage européen en matière de règles de dépollution, le moteur de la 911 développe la même puissance des deux côtés de l’Atlantique.Cette deuxième génération aurait dû être la dernière 911. Le lancement des modèles 924, 928 puis 944 au cours des années 1970 avait pour but de remplacer la 911. Ce choix était celui du patron de Porsche de l’époque, le Dr Fuhrmann qui était à la tête de la marque depuis 1972. Celui-ci prend sa retraite anticipée à la fin de l’année 1980 suite à des divergences de vues croissantes avec les actionnaires, les familles Porsche et Piëch. Cet évènement a des conséquences pour le modèle 911 série G dont le développement avait été interrompu. Le remplaçant de Fuhrmann, Schutz, prend ses fonctions en janvier 1981. Il décide alors de relancer la 911. Ainsi celle-ci va supplanter toutes celles qui auraient dû la remplacer.

Tout d’abord, la version 911 SC, pourtant assagie, connaît un joli succès. La voiture offre un bon compromis entre la sportivité et une utilisation au quotidien. Elle plaît donc de plus en plus. Le marché américain absorbe près de la moitié de la production de la 911 série G. Le succès se confirme au cours des années 1980 avec la version Carrera 3.2, l’arrivée d’un cabriolet sans arceau et le retour d’un roadster, carrosserie disparue de la gamme Porsche depuis le début des années 1960. Il convient aussi de ne pas oublier la 911 Turbo, première du nom. Cette version affiche un niveau de performance exceptionnel. La 911 série G a aussi connu une brillante carrière sportive dans de nombreuses disciples de la compétition automobile sur circuit et en rallye. Elle contribue à renforcer encore plus le mythe 911. La 911 série G est produite à près de 200 000 exemplaires en 16 ans de carrière, la plus longue de toutes les générations de 911 à ce jour.

Enregistrer

FICHE HISTORIQUE

DateMillésimeSalonEvènementsDescription
08/1973MY 1974Lancement
09/1973FrancfortPrototype911 Turbo
10/1973MY 1974Nouvelle versionVersion spéciale Carrera RS 3.0 pour permettre l’homologation de la voiture en Groupe 3
08/1974MY 1975AméliorationsSérie H :

Vitres AR à compas

Disparition des jantes en tôle emboutie

Suppression version 2,7 de base sur le marchés nord-américain

Pompe à air pour les versions US à laquelle s’ajoute un système de recirculation des gaz d’échappement

10/1974MY 1975ParisNouvelle version911 Turbo
03/1975MY 1975Début production911 Turbo
05/1975MY 1976Nouvelle version912E avec le moteur Volkswagen 2,0 litres de la 914 et des jantes en tôle emboutie d’origine. Cette version intermédiaire fait le lien entre la 914 et la 924 sur le marché américain.
08/1975MY 1976CommercialisationLa 911 Turbo est vendue en Amérique du Nord sous l’appellation Turbo Carrera
08/1975MY 1976AméliorationsSérie I : rétroviseur extérieur de la couleur de la carrosserie

Carrosserie en acier galvanisé

Puissance accrue sur 2.7

Suppression de la version S sauf USA, Canada et Japon

Boîte Sportomatic passe de 4 à 3 rapports

Moteur de la Carrera passe de 2.7l à 3.0l

06/1976Arrêt commercialisationVersion 912E
09/1976MY 1977AméliorationsSérie K : déflecteurs de vitres AV deviennent fixes sur la Targa

Servofrein de série

09/1977MY 1978FrancfortNouvelle versionVersion 911 SC remplace 911 et 911 Carrera

Les ailes AR larges de la Carrera sont montées sur la SC.

Suppression des vitres AR à compas

Le moteur de la Turbo passe de 3,0l à 3,3l

L’aileron de la Turbo reçoit des bordures.

Moteurs avec catalyseur trois voie et sonde lamda en Amérique du Nord et au Japon

09/1978MY 1979Arrêt commercialisationVersion avec boîte Sportomatic en Amérique du Nord
08/1979MY 1980AméliorationsPuissance accrue de 8ch grâce à un nouvel allumage

Équipement enrichi : lève-vitres électrique en série ; volant cuir trois branches en série ; console centrale en série

Double échappement sur la Turbo

12/1979MY 1979Arrêt commercialisationTurbo aux États-Unis Nord en raison d’un durcissement des normes antipollution mais la voiture continue d’être vendue au Canada
07/1980MY 1981Arrêt commercialisationVersion avec boîte Sportomatic en Europe
08/1980MY 1981AméliorationsSC, puissance accrue de 16ch grâce au taux de compression porté de 8,6:1 à 9,8:1 permettant l’utilisation du super au lieu de l’ordinaire

Répétiteur de clignotant sur les ailes AV (Europe)

09/1983MY 1984FrancfortNouvelle versionCarrera 3,2 remplace SC

Rétroviseur extérieur droit en série

Nouvelles jantes

Phares antibrouillard intégrés dans le bouclier AV, aussi pour la Turbo

01/1984MY 1984Nouvelle versionVersion spéciale 911SC/RS (type 954) pour l’homologation produite jusqu’en avril 1984 en 20 exemplaires
10/1984MY 1985Nouvelle versionVersion avec catalyseur pour l’Europe
10/1984MY 1985AméliorationsNouveaux sièges et nouveau volant à quatre branches
10/1985MY 1986AméliorationsVersion US avec phares identiques à la version européenne et avec un troisième feu stop central à l’arrière

Retour de la Turbo en Amérique du Nord

10/1986MY 1987ParisAméliorationsNouvelle boîte de vitesses G50 et embrayage hydraulique

Puissance de la version catalysée passe de 207ch à 217ch

03/1987MY 1987GenèveNouvelle versionTarga Turbo

Rétroviseur extérieur droit en série sur toutes les versions Turbo

09/1987MY 1988Nouvelle versionClubsport : version allégée avec équipement réduit, suspension plus ferme et boîte plus courte
09/1987MY 1988Nouvelle versionTurbo Flachbau disponible en coupé et Targa
10/1988MY 1989ParisAméliorationsBVM5 type G50 remplace BVM4 sur Turbo
07/1989Fin production
AppellationCarrosserieMoteur/BVMarchéPériode
912ECoupé2.0 M5US1975-1976
911 2.7Coupé et Targa2.7 M4 ou M5 ou A4Tous sauf US1973-1975
911 2.7Coupé et Targa2.7 M4 ou M5 ou A4US1973-1974
911 2.7Coupé et Targa2.7 M4 ou M5 ou A3Tous sauf US1975-1977
911S 2.7Coupé et Targa2.7 M4 ou M5 ou A4Tous1973-1975
911S 2.7Coupé et Targa2.7 M5 ou A3US et JP1975-1977
911 Carrera 2.7Coupé et Targaidem S 2.7 US 167hp/157hpUS et JP1973-1975
911 Carrera 2.7Coupé et Targa2.7 210ch M5 ou M4Tous sauf US et JP1973-1975
911 Carrera 3.0Coupé et Targa3.0 M4 ou M5 ou A3Tous sauf US et JP1975-1977
911 SCCoupé et Targa3.0 M5Tous1977-1983
911 SCCoupé et Targa3.0 A3US1977-1978
911 SCCoupé et Targa3.0 A3Tous sauf US1977-1980
911 Carrera 3.2Coupé et Targa3,2 M5Tous1983-1989
911 Club SportCoupé3,2M5Europe1987-1989
911 Carrera RSCoupé3.0 M5Tous1973-1974
911 SC/RSCoupé3.0 M5Tous sauf US et JP1984
911 TurboCoupé3.0 M4Tous sauf US et JP1975-1977
Turbo CarreraCoupé3.0 M4US et JP1975-1977
911 TurboCoupé3.3 M4Tous sauf US et JP1977-1988
930 TurboCoupé3.3 M4US et JP1977-1979
911 TurboCoupé3.3 M4US et JP1986-1988
911 TurboTarga3.3 M4Tous1987-1988
911 TurboCoupé et Targa3.3 M5Tous1988-1989

Europe

DE deGB gbFR frIT itES esBE beNL nl
AT atCH chSE sePT ptGR gr

Reste du monde

US usCA caMX mxBR brAR arAU auNZ nz
JP jpTW twHK hkTH thMY myID idPH ph
TR trSA saAE aeZA za

Lieu de production : Allemagne, Zuffenhausen

Chiffres de production : 196 397 exemplaires toutes carrosseries confondues

Versions

Période

Coupé

Targa

Cabriolet

Speedster

912E

1975-1976

2 089

911 2.7

1973-1975

5 232

4 088

911 S 2.7

1973-1975

4 927

3 051

911 2.7

1975-1977

9 904

8 182

911 Carrera 2.7

1973-1975

1 534

610

911 Carrera 3.0

1975-1977

2 546

1 105

911 SC 3.0 180ch

1977-1979

10 511

7 945

911 SC 3.0 188ch

1979-1980

5 010

3 603

911 SC 3.0 204ch

1980-1983

16 099

9 837

4 069

911 Carrera 3.2

1983-1989

35 571

18 468

19 987

2 274

911 Carrera 3.2 Clubsport

1987-1989

189

911 Carrera RS 3.0

1973-1974

109

911 SC/RS 3.0

1984

20

911 Turbo 3.0

1975-1977

2 850

911 Turbo 3.3

1977-1989

14 476

193

918

911 Turbo 3.3 Flachbau

1987-1989

948

Totaux

1973-1989

112 015

57 082

24 974

2 274

Il y a un léger écart entre la somme des totaux par carrosserie et le total de la production communiqué par Porsche (brochure Porsche Classic de septembre 2011). Suivant les sources d’autres écarts sont apparus dans les chiffres de production sans que la cause puisse en être déterminée.

FICHE TECHNIQUE

Carrosserie et dimensions

CarrosserieCoupé fastback 2 portes 2+2 places Toit ouvrant disponible
Coupé fastback 2 portes 2 places (Carrera RS 3.0 et Carrera SC/RS)
Coupé targa fastback avec partie centrale du toit amovible et lunette arrière fixe 2 portes 2+2 places

Poids à vide (kg)De 1075 à 1345kg (coupé et targa)
Carrera RS 3.0 : 900kg ; Carrera SC/RS : 960kg
  • Entourage de vitres noir, poignées de portes noire sur Carrera et Turbo, disponible en option sur SC
  • Entourage de phare de la couleur de la carrosserie sur Carrera, à partir du millésime 1975, sur Turbo et en option sur SC
  • Targa avec arceau de couleur noire sur Carrera, SC et Turbo
  • Rétroviseur extérieur de la couleur de la carrosserie à partir du millésime 1976
  • Répétiteurs latéraux de clignotant sur les ailes avant à partir du millésime 1981 sur les versions européennes

Jusqu’au millésime 1986, les versions nord-américaines disposent de phares spécifiques. À partir de ce millésime, ces mêmes versions reçoivent un feu arrière stop central.

La Carrera RS 3.0 a un aileron large qui lui est spécifique.

Sur la version Carrera du millésime 1974, un aileron « queue de canard » est disponible en option. Par des raisons de normes de sécurité, cet aileron disparaît après ce millésime.

Sur la version Carrera des millésimes 1974 à 1977, une inscription Carrera sur les bas de caisse est disponible en option.

Un aileron large « queue de baleine » est monté sur la Turbo ainsi que sur les versions SC-RS et Clubsport. À partir du millésime 1975, cet aileron large combiné à un spoiler avant, similaires à ceux de la Turbo, est proposé en option sur la Carrera. Cette option est reconduite sur la SC et la Carrera 3.2. La Turbo dispose d’un aileron modifié avec bordures à partir du millésime 1978. Cette variante est aussi disponible sur la Carrera 3.2 Turbo-Look.

À partir du millésime 1984, un package Turbo-Look est proposé en option sur le coupé. Il comprend les trains roulants, y compris les freins mais excepté les barres de torsion et antiroulis, et la carrosserie de la Turbo avec ou sans aileron. Il augmentait le prix de la voiture de 40%. Ce package devient disponible sur le coupé Targa à compter du millésime 1985.

Empattement – e (cm)227
Longueur – L (cm)429
Carrera RS 3.0 : 414,5 ; Carrera SC/RS : 423,5
Largeur – l (cm)161
Carrera, SC : 165 ; Carrera RS 3.0 : 175
Turbo, Turbo-Look, Carrera SC/RS : 177,5
Hauteur – h (cm)132 ; 912E : 134
Turbo, Turbo-Look : 131
Carrera RS 3.0 : 130 ; Carrera SC/RS : 129

Caractéristiques techniques

Structure monocoque et carrosserie autoporteuse en acier

  • Liste des moteurs et boîtes de vitesses disponibles

SÉRIE

DISPONIBLE

NON DISPONIBLE

Pare-brise feuilleté

X

Lunette arrière chauffante

X

Lave-phares

X

Rétroviseur(s) extérieur(s) chauffants à réglage électrique

X

Phares antibrouillard

X

Vitres teintées

X

Peinture métallisée

X

Climatisation

X

Direction assistée

X

Vitres électriques AV

X

Vitres électriques AR

X

Verrouillage centraliséX
Régulateur de vitesse

X

Banquette AR rabattable

X

La Porsche 911 Turbo est la deuxième voiture européenne de série équipée d’un moteur turbocompressé. La BMW 2002 Turbo l’a devancée.

LA CARRIÈRE SPORTIVE ET LES DÉRIVÉS

Le site de référence du modèle (en français) : type911.org

Excellent page en anglais avec de nombreuses photos : stuttcars.com

Le livre de référence du modèle qui couvre aussi la première génération : Le Grand Livre, Porsche 911 – Paul Frère – édition EPA – 1994 – 360 pages – ISBN 978-2851204363

Votez pour ce modèle.

16

Les autres carrosseries


Vous aimez les voitures ?

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle Auto Forever.