fbpx

BENTLEY Corniche/Continental

1967 – 1995

Comme sa jumelle Rolls-Royce, la Bentley Série T est proposée en cabriolet à partir de 1967, un modèle qui change de nom en 1971 (Corniche) et en 1984 (Continental).

Tous les modèles du constructeur Bentley
Toutes les voitures anglaises
Toutes les voitures de luxe
Toutes les voitures avec une carrosserie de cabriolet
Autres appellations:T1 Drophead Coupe entre 1967 et 1971 ; Corniche entre 1971 et 1984 ; Continental entre 1984 et 1995
Plateformeinédite
DesignerH.J Mulliner Park Ward
Modèle jumeauRolls-Royce Silver Shadow Convertible/Corniche

– SON HISTOIRE –

Deux ans ont été nécessaires pour parfaire la déclinaison cabriolet de la première berline à carrosserie monocoque de la marque. Pour réussir à obtenir une caisse suffisamment renforcée, la plate-forme a dû être profondément modifiée par les ingénieurs.

Comme sa jumelle Rolls-Royce Silver Shadow convertible, la Bentley Série T convertible change de patronyme en 1971, en devenant Corniche, une appellation identique chez les deux marques. Jusqu’en 1984, seule la calandre permet de distinguer une Bentley Corniche d’une Rolls-Royce Corniche. Les ventes de la Bentley deviennent alors confidentielles. Entre 1971 et 1984, seules 77 Bentley Corniche sont produites contre 3 239 Rolls-Royce Corniche.

En juillet 1984, la décision est prise de mieux différencier le modèle Bentley qui se distingue alors par un nouveau nom, Continental, un label fameux, une calandre peinte de la même couleur que la carrosserie et de nouvelles jantes. Cela permet à la voiture de connaître un regain d’intérêt de la part du public visé, la Bentley étant ainsi un peu plus exclusive que la Rolls-Royce. La balance des ventes entre les deux modèles réduit alors fortement son déséquilibre avec 456 Bentley Continental entre 1984 et 1995 pour 1 921 Rolls-Royce Corniche.

Après 1995, la situation s’inverse à la faveur de Bentley. La Continental est remplacée par le cabriolet Azure, dérivé du coupé Continental, tandis que la Rolls-Royce Corniche ne connaît pas de succession directe.

Enregistrer

FICHE HISTORIQUE

Date Millésime Evènements Description
09/1967
(Salon de Francfort)
Lancement
04/1968 MY 1969 Améliorations La boîte de vitesse automatique GM-400 à 3 rapports, en vigueur sur les versions à conduite à gauche, est étendue à tous les modèles. La boîte automatique Rolls-Royce GM Hydra-matic à quatre rapports, réservée aux versions à conduite à droite, disparait dès lors, suite à la décision de Rolls-Royce d’arrêter la production de boîte de vitesses.
Fin 1968 MY 1969 Améliorations – Nouvelle planche de bord avec matériaux absorbant sur les versions à conduite à gauche
– Feux de position latéraux
05/1969 MY 1970 Améliorations – Les versions à conduite à droite adoptent la planche de bord redessinée.
– Le correcteur automatique d’assiette n’agit plus que sur les roues arrière.
– La climatisation est désormais montée en série sur tous les marchés.
10/1970 MY 1971 Améliorations Cylindrée du moteur accrue de 6,2L à 6,75L
03/1971
(Salon de Genève)
MY 1972 Nouvelle version Nouvelle appellation Corniche Convertible au lieu de T1 Drophead Coupe
08/1973 MY 1974 Améliorations – Nouveaux pare-chocs à absorption d’énergie avec éléments caoutchouc noirs sur les versions nord-américaines
– Suppression des prises d’air sous les feux avant
– Phares avant antibrouillard de série sauf sur les versions nord-américaines
05/1974 MY 1975 Améliorations Roues élargies entraînant un nouveau dessin des arches de roues
09/1975 MY 1976 Améliorations – Nouvelle planche de bord et nouveau volant qui seront aussi montés à partir de 1977 sur la berline T2
– Taux de compression réduit et allumage électronique
– Disques AV ventilés et double circuit de freinage au lieu de triple
03/1977
(Salon de Genève)
MY 1978 Nouvelle version – L’alimentation du moteur est confiée à un carburateur quadruple corps en lieu et place des deux carburateurs double-corps sauf sur les marchés nord-américains, japonais et australiens.

– Direction à crémaillère et non plus à circuit de billes

– Nouveaux pare-chocs avant et arrière (similaires à ceux des versions nord-américaines)

– Double-sortie d’échappement et non plus simple (déjà le cas en Amérique du Nord depuis le millésime 1974)
– Poignées de portes modifiées

– Régulateur de vitesse et climatisation automatique de série

– Nouveaux rétroviseurs extérieurs rectangulaires à réglage électrique
– Spoiler avant excepté en Amérique du Nord

03/1979 Améliorations Nouvelle suspension arrière qui sera montée sur la Mulsanne
01/1980 Améliorations Taux de compression du moteur augmenté en Europe
10/1980 MY 1981 Améliorations Injection Bosch K-Jetronic en Amérique du Nord
07/1984 MY 1985 Améliorations – Nouvelle appellation Continental au lieu de Corniche
– Grille de calandre peinte
– Nouvelles jantes en alliage
09/1985 MY 1986 Améliorations – Sièges, volant et planche de bord repensés
– Points d’ancrage supérieurs des ceintures de sécurité avant rehaussés
– Ailes avec baguettes chromées
– Nouvel emplacement des feux de recul et des feux arrière de brouillard
– Pare-chocs et rétroviseurs extérieurs peints de la même couleur que la carrosserie
– Uniquement pour l’Amérique du Nord : injection Bosch KE-Jetronic, freinage ABS et troisième feu stop central
09/1987 MY 1988 Améliorations Injection Bosch KE-Jetronic et freinage ABS sur tous les marchés
09/1989 MY 1990 Améliorations – Amortissement piloté
– Catalyseur en Europe
– Modifications de détails à l’intérieur
09/1991 MY 1992 Améliorations – Airbag conducteur de série
– Nouvelle boîte automatique GM à 4 rapports
– Injection Bosch Motronic
– Modifications de détails à l’intérieur
08/1992 Nouvelle version Réalisation de trois Continental Turbo dotées du moteur V8 de la berline Turbo R et d’une conduite à droite, destinées au Sultan de Brunei
09/1994 MY 1995 Nouvelle version Continental Turbo : série limitée à 5 exemplaires vendue en Amérique du Nord et dotée du moteur V8 Turbo 6750cc de la Bentley Turbo R
06/1995 Fin de la production
Appellation Moteur/BV Marché Période
T1 Drophead Coupe V8 6.2 A4
V8 6.2 A3

V8 6.75 A3

RHD
LHD
RHD
Monde entier
1967-1968
1967-1970
1968-1970
1970-1971
Corniche V8 6.75 A3 Monde entier 1971-1984
Continental V8 6.75 A3 Monde entier 1984-1995
Corniche S V8 6.75 Turbo A4 Brunei
US
1992
1995

LHD : conduite à gauche ; RHD : conduite à droite

Toutes les versions de la Bentley T1 Drophead Coupe puis Corniche, puis Continental ont été vendues dans le monde entier.

Lieu de production : Crewe, Angleterre

Les carrosseries sont réalisées dans les ateliers de H.J Mulliner Park Ward à Londres en Angleterre.

Chiffres de production :

Version Période Nombre d’exemplaires
T1 Drophead Coupe 1967-1971

41

Corniche (1ère série) 1971-1977

45

Corniche (2ème série) 1977-1987

32

Continental 1984-1995

448

Continental Turbo 1992-1995

8

TOTAL 1967-1995

574

FICHE TECHNIQUE

Carrosserie et dimensions

CarrosserieCabriolet 2 portes 4/5 places
Poids à vide (kg)De 2280 à 2430 kg

Peinture bicolore disponible jusqu’en juillet 1984

Empattement – e (cm)1967-1974 : 303,5
1974-1995 : 305
Longueur – L (cm)1967-1977 : 517
1977-1995 : 520
US 1973-1995 527-530
Largeur – l (cm)1967-1974 : 183
1974-1995 : 184
Hauteur – h (cm)152

Caractéristiques techniques

Structure monocoque et carrosserie autoporteuse en acier

SÉRIE

DISPONIBLE

NON DISPONIBLE

Direction assistée

X

Climatisation

X

Autoradio

X

Sellerie cuir

X

Boiseries ronce de noyer

X

Sièges à réglage électrique

X

Capote à commande électrique

X

Vitres électriques

X

Verrouillage centralisé

X

Climatisation automatique

X

ABS

X

Régulateur de vitesse

X

Airbag conducteur

X