Tous les modèles du constructeur Riley

MORRIS

Toutes les voitures anglaises
LES MODÈLES MORRIS DE 1950 À 1984
LES MORRIS DÉCRITES SUR AUTO FOREVER

Votez pour ce constructeur.

En bref


William Morris, qui devient Lord Nuffield à partir de 1934, s’intéresse à l’automobile dès 1910. Il commence la production d’automobiles en 1913. L’entreprise croit rapidement en utilisant les méthodes de production de masse. Il passe un accord avec le constructeur français Hotchkiss en 1919 pour produire des moteurs sous licence. La production passe de moins de 7 000 voitures en 1922 à plus de 54 000 en 1925.

Morris favorise le développement de la marque MG qui démarre en 1923 à partir de sa filiale commerciale Morris Garages. En 1927, Morris acquiert le constructeur Wolseley, qui l’avait révoqué comme agent de la marque, 20 ans plus tôt. En 1938, c’est la marque Riley qui est reprise par l’organisation Nuffield.

Alec Issigonis rejoint Morris en 1936. Cet homme est à l’origine des deux modèles à plus gros succès de la marque : la Minor de 1948 et la Mini de 1959.

En 1952, l’organisation Nuffield, qui regroupe les marques Morris, MG, Riley et Wolseley, fusionne avec Austin pour former le groupe BMC pour British Motor Corporation. L’ensemble, rejoint par Jaguar en 1966 et alors devenu BMH, fusionne avec le groupe Leyland en 1968.

Parmi les absurdités commises par la British Leyland, il y a cette décision que les Morris ne devront plus être innovantes, à la différence des Austin, mais de traditionnelles voitures pour mieux affronter les Ford et Vauxhall dans le segment des moyennes supérieures. Il s’en suit le pire modèle que la marque ait produite : la Morris Marina. Ce sera son dernier. Cette voiture de conception médiocre et sans âme rencontre les problèmes de fiabilité de ses consœurs du groupe British Leyland. Elle est la seule Morris au catalogue à partir de 1975. Les ventes déclinent. Ce modèle est restylé par l’italien Ital Design en 1980. Il devient alors Morris Ital prolongeant la vie du constructeur anglais Morris de quatre ans. La marque disparaît en 1984 après que les derniers exemplaires de l’Ital aient été assemblés à partir de lots de pièces détachées au Pakistan.

Les Morris ont été produites en Australie entre 1958 et 1973.

Cette page semble un peu vide, vous ne trouvez pas ?

Votez pour ce constructeur.

Vous aimez les voitures ?

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle Auto Forever.