fbpx

BENTLEY Corniche Coupé

1966 – 1980

Dérivé deux portes de la berline, le coupé Série T, puis Corniche à partir de 1971, en reprend les caractéristiques sous des lignes plus enjôleuses tout en offrant un luxe à nul autre pareil.

Tous les modèles du constructeur Bentley
Toutes les voitures anglaises
Toutes les voitures de luxe
Toutes les voitures avec une carrosserie de coupé
Autres appellations:T-series Two-Door Saloon entre 1966 et 1971
Plateformeinédite
DesignerH.J Mulliner Park Ward
Modèle jumeauRolls-Royce Silver Shadow Coupé/Corniche Coupé

– SON HISTOIRE –

Six mois après le lancement de la berline, un coupé vient compléter la nouvelle gamme Bentley qui ne se distingue plus de celle de Rolls Royce que par la calandre. La carrosserie du coupé provient des ateliers de Mulliner Park Ward comme pour le coupé Silver Shadow.

Le mimétisme est poussé à son paroxysme en 1971 au moment où les deux coupés Bentley et Rolls-Royce adopte le même patronyme de Corniche. Il est fort étonnant que le nom emblématique de Continental n’ait pas été préféré, signe d’une complète mise sous tutelle de la marque Bentley qui était alors proche d’une mise en sommeil.

Comme chez Rolls-Royce, les délais d’attente sont longs, au minimum d’une année. La clientèle doit faire donc preuve de patience pour accéder à ce qu’il se fait de mieux en matière de prestige automobile. En proportion, le coupé Bentley se vend mieux que son homologue Rolls-Royce : un coupé pour 13 berlines chez Bentley contre un coupé pour 18 berlines chez la marque sœur. Les volumes restent cependant très limités chez Bentley avec seulement 167 coupés produits en 14 ans à comparer aux 1 658 coupés vendus sous le label Rolls-Royce.

En 1980, le coupé Bentley Corniche disparaît sans remplaçant direct. Il faut ensuite attendre 11 ans pour voir réapparaître un coupé chez Bentley : la Continental R, qui ne connaît aucun modèle jumeau chez Rolls-Royce, traduisant un certain retour aux sources de la marque Bentley qui conserve la primeur du grand tourisme au sein du groupe.

Enregistrer

FICHE HISTORIQUE

Date Millésime Evènements Description
03/1966
(Salon de Genève)
Lancement
04/1968 MY 1969 Améliorations La boîte de vitesse automatique GM-400 à 3 rapports, en vigueur sur les versions à conduite à gauche, est étendue à tous les modèles. La boîte automatique Rolls-Royce GM Hydra-matic à quatre rapports, réservée aux versions à conduite à droite, disparait dès lors, suite à la décision de Rolls-Royce d’arrêter la production de boîte de vitesses.
Fin 1968 MY 1969 Améliorations – Nouvelle planche de bord avec matériaux absorbant sur les versions à conduite à gauche
– Feux de position latéraux
05/1969 MY 1970 Améliorations – Les versions à conduite à droite adoptent la planche de bord redessinée.
– Le correcteur automatique d’assiette n’agit plus que sur les roues arrière.
– La climatisation est désormais montée en série sur tous les marchés.
10/1970 MY 1971 Améliorations Cylindrée du moteur accrue de 6,2L à 6,75L
03/1971
(Salon de Genève)
MY 1972 Nouvelle version Nouvelle appellation Corniche au lieu de Série T
08/1973 MY 1974 Améliorations – Nouveaux pare-chocs à absorption d’énergie avec éléments caoutchouc noirs sur les versions nord-américaines
– Suppression des prises d’air sous les feux avant
– Phares avant antibrouillard de série sauf sur les versions nord-américaines
05/1974 MY 1975 Améliorations Roues élargies entraînant un nouveau dessin des arches de roues
09/1975 MY 1976 Améliorations – Nouvelle planche de bord et nouveau volant qui seront aussi montés à partir de 1977 sur la berline T2
– Taux de compression réduit et allumage électronique
– Disques AV ventilés et double circuit de freinage au lieu de triple
03/1977
(Salon de Genève)
MY 1978 Nouvelle version – L’alimentation du moteur est confiée à un carburateur quadruple corps en lieu et place des deux carburateurs double-corps sauf sur les marchés nord-américains, japonais et australiens.

– Direction à crémaillère et non plus à circuit de billes

– Nouveaux pare-chocs avant et arrière (similaires à ceux des versions nord-américaines)

– Double-sortie d’échappement et non plus simple (déjà le cas en Amérique du Nord depuis le millésime 1974)
– Poignées de portes modifiées

– Régulateur de vitesse et climatisation automatique de série

– Nouveaux rétroviseurs extérieurs rectangulaires à réglage électrique
– Spoiler avant excepté en Amérique du Nord

03/1979 Améliorations Nouvelle suspension arrière qui sera montée sur la Mulsanne
01/1980 Améliorations Taux de compression du moteur augmenté en Europe
10/1980 Fin de la production
Appellation Moteur/BV Marché Période
T1 Two Door Saloon V8 6.2 A4
V8 6.2 A3
V8 6.2 A3
V8 6.75 A3
RHD
LHD
RHD
Monde entier
1966-1968
1966-1970
1968-1970
1970-1971
Corniche V8 6.75 A3 Monde entier 1971-1980

LHD : conduite à gauche ; RHD : conduite à droite

Toutes les versions de la Bentley T1 Two Door Saloon puis Corniche Coupé ont été vendues dans le monde entier.

Lieu de production : Crewe, Angleterre

Les carrosseries sont réalisées dans les ateliers de H.J Mulliner Park Ward à Londres en Angleterre.

Chiffres de production :

Version Période Nombre d’exemplaires
T1 Two Door Saloon 1966-1971

98

Corniche (1ère série) 1971-1977

53

Corniche (2ème série) 1977-1980

16

TOTAL 1966-1980

167

FICHE TECHNIQUE

Carrosserie et dimensions

CarrosserieCoupé 2 portes 4/5 places

Poids à vide (kg)De 2100 à 2160 kg

Peinture bicolore disponible

Empattement – e (cm)1966-1974 : 303,5
1974-1980 : 305
Longueur – L (cm)1966-1977 : 517
1977-1980 : 520
US 1973-1980 527
Largeur – l (cm)1966-1974 : 183
1974-1980 : 184
Hauteur – h (cm)149

Caractéristiques techniques

Structure monocoque et carrosserie autoporteuse en acier

SÉRIE

DISPONIBLE

NON DISPONIBLE

Direction assistée

X

Climatisation

X

Autoradio

X

Sellerie cuir

X

Boiseries ronce de noyer

X

Sièges à réglage électrique

X

Climatisation automatique

X

Régulateur de vitesse

X

LES DÉRIVÉS